magnétite ??

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Vernam
Membre
Messages : 490
Inscription : 20 mai 2012, 20:12
Localisation : Ohnenheim Alsace

Re: magnétite ??

#131 Message par Vernam » 11 avr. 2016, 13:09

En avoir trop ? Pas autant que toi quand je vois tout
t'es seaux plein de magnetite ! ;-)
On en a jamais trop.. Surtout qu'en il faut tout bien trier.

Avatar de l’utilisateur
Vernam
Membre
Messages : 490
Inscription : 20 mai 2012, 20:12
Localisation : Ohnenheim Alsace

Re: magnétite ??

#132 Message par Vernam » 20 avr. 2016, 20:36

C'était de la pyrite enveloppé d'hématite en faite..
Donc presse papier !

Avatar de l’utilisateur
winter
Membre
Messages : 669
Inscription : 10 sept. 2003, 17:14
Localisation : bretagne brocéliande
Contact :

Re: magnétite ??

#133 Message par winter » 05 sept. 2016, 08:25

c'est pour ces raisons qu'un petit kit de test de minerais in situ est top.

je confirme les sacs à dos entiers de galets et autres machins denses de couleurs encourageantes... qui ont remblayés la dalle de l'atelier !
on va dire que c'était une bonne séance de sport (avec des sacs à 56 kg....), mais je ne veux plus défoncer ce qu'il me reste de dos

bref, composition du kit suggéré :

Un truc dur et plat (rondelle d'acier doux) : en association avec votre marteau-piolet de mineur, permet par écrasement, de réaliser de la poudre du cailloux à tester
Un tube à essai en Pyrex ou Duran, etc , sa pince en bois, son écouvillon de nettoyage, briquet
Un réchaud type bec Busen (camping gaz en fait un très pratique, avec cartouche gaz démontable) ,
un très bon aimant (plat et facile à nettoyer), un carnet de poche
Un microscope de terrain (genre http://terreetaventures.com/microscope- ... ed-38.html)


process :

chouette un tas de cailloux qui "semble" contenir ce qu'on cherche... je prélève un bout représentatif, et d'apparence sec (fragment de "l'intérieur" d'un morceau)
écrasement à l'aide du piolet sur la rondelle = poudre la plus fine possible
dans le tube (à l'aide du papier), on chauffe tout doux, jusqu'au rouge
on fait refroidir sur la rondelle d'acier, on transvase et étale sur le papier en une seule couche fine, on passe l'aimant au dessus.

ça c'est la méthode brutale qui permet de savoir la richesse relative d'un cailloux

maintenant, plus de subtilités et de collectage d'infos :

avant d'écraser le fragment, observation de l'échantillon (au microscope) et notes de ses caractéristiques
après écrasement, note de la couleur
pendant la chauffe, note de la quantité d'eau de composition qui s'échappe, des odeurs éventuelles, des dépôts en haut de tube, etc
après chauffe, note de la couleur refroidie
au passage de l'aimant, note de la hauteur à laquelle les premiers grains bougent (hauteur de sensibilité), et montent (hauteur de lévitation) = ça peut par exemple vous permettre de classer des minerais les uns par rapport aux autres (un 75 sera plus riche relativement qu'un 31)
une fois l'aimant descendu très proche, il vous reste sur la feuille le stérile... s'il y en a (ne vous méprenez pas : 100 % de lévité ne veut pas dire un minerai à 100 % de richesse !!!)

ça peut aussi vous permettre de faire des pré réductions dans le tube, en rajoutant un poil de charbon de bois en poudre (morceau d'allumette brulée juste avant), pour voir si ça ne booste pas la richesse relative (par manque de carbone d'origine dans le minerai)

etc etc etc..... c'est juste une piste, mais elle m'a sauvée pas mal de séances d'ostéopathe... et permis de comprendre pas mal de trucs sur le terrain et ensuite
Tout le monde savait que c'était impossible.... et un imbécile qui ne le savait pas est arrivé, et il l'a fait.....

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: magnétite ??

#134 Message par R_madrun » 05 sept. 2016, 17:59

Merci Winter, pour mon dos... :D
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

tranber5
Membre
Messages : 497
Inscription : 18 févr. 2007, 09:36
Localisation : 2A et 13

Re: magnétite ??

#135 Message par tranber5 » 05 sept. 2016, 21:24

Oui merci beaucoup !!! :sm6: :sm6:
1 cigarette c'est moins 2 min de vie;1 verre d'alcool c'est 5 min en moins;et 1 journée de boulot c'est 8 heures en moins....

GEONEMO
Membre
Messages : 1568
Inscription : 27 sept. 2007, 11:07
Localisation : LOIRE

Re: magnétite ??

#136 Message par GEONEMO » 06 sept. 2016, 06:32

Vernam, la pyrite n'est pas forcément rédhibitoire. Si le gisement est abondant et facile d'accès, ça peut valoir le coup, à condition d'anticiper 2 choses:
1) Concasser et laisser exposé à la pluie quelques mois ou années (pas dans le potager, car le lessivage produira de l'acide sulfurique)
2) Faire un grillage progressif pour dégager le souffre à basse température (si on chauffe trop vite et fort, il vitrifie)
Je ne parle pas d'expérience, mais on en parle dans un excellent ouvrage récent sur la métallurgie traditionnelle.

Claude,
tu m'avais parlé de ce "kit de terrain" quand on s'est vus, et j'y réfléchis aussi... Pour moi, il se compose ainsi:
- Marteau et massette (qui peut servir d'enclumette)
- Morceau de grès (pour voir la couleur de la trace)
- Loupe
- Aimant
- Fiole d'acide chlorhydrique (effervescence sidérite à chaud)
- (éventuellement échelle de Mohs pour les duretés)
- mini chalumeau (test odeur de souffre)
- bouquin de minéralogie
- balance de poche et bécher
Avec ce laboratoire ambulant, vous aurez bientôt mal au dos dès le départ de la ballade!

Une fois qu'on est sûr qu'il s'agit bien de minéraux de fer, le premier critère à prendre en compte à mon avis, c'est la densité. Une balance de poche, un bécher gradué et de l'eau. On tare la balance avec le bécher à moitié rempli d'eau, on met un volume de poudre de minerai dans l'eau, et on fait le rapport entre ce volume (lu sur les graduations du bécher) et le poids mesuré par la balance. Si la densité est proche de 3 (g/cm3 ou kg/l ou T/m3), c'est déjà pas mal... Faire plusieurs tests, car on est jamais sûr que le minerai soit homogène.

Dans tous les cas, au moment de la collecte, il faut être très sélectif et casser systématiquement les pierres pour vérifier l'absence de quartz (les petites pierres se rangent mieux dans le sac à dos, en plus!). On trouve sur certains gisements de gros blocs laissés par les précédents car trop lourds. Fragmenter ces gros blocs est parfois très valable!
MANU

Répondre

Revenir à « Wootz, bas fourneaux et grappage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités