1 ere casse de lame !!

Quoi prendre, traitements, retours d'expériences, lâchez-vous ...
Message
Auteur
Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: 1 ere casse de lame !!

#31 Message par Steph C. » 05 janv. 2017, 19:07

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 16:06, modifié 1 fois.

jap
Membre
Messages : 136
Inscription : 13 nov. 2016, 18:31
Localisation : AJACCIO

Re: 1 ere casse de lame !!

#32 Message par jap » 05 janv. 2017, 19:34

Au final Ka, vous retombez sur les mêmes conclusions car Stéph C dit:

" ..... Hors de question de faire du maintient "

Et la je confirme moi aussi car le temps de mon dernier message je suis allé faire des éprouvettes qui demontrent que le maintient pour cet acier est mauvais, du moins de la manière dont je les ai fait car peu être que quelqu un y arrive.

J ai maintenu 2 et 3 min le résultat est identique et ce avec normalisation et sans.

J ai essayé ensuite avec une chauffe lente de 25 minutes. Trop long, trop de grain.

Le seul résultat que je trouve bien ( pour moi ) ça a été une monté en T départ à froid jusqu a 816° ( tempilstik ) en 9 minutes 30 secondes. Ensuite j ai augmenté ma flamme pour grimper plus rapidement à l orange clair puis plouf.
J en ai fait 2 comme ça. Avec normalisation et sans. Celle sans normalisation me semble meilleur.....
Moyens simple on va au plus simple, ça semble se confirmer pour moi.

Je testerai le même temps de chauffe mais avec une trempe un peu moins chaude car j ai ressorti la meilleur éprouvette que j avais fait la première fois et celle ci est identique ou quasi identique à une cage de roulement que j ai comparé ce soir.

Avatar de l’utilisateur
abertzale
Membre
Messages : 648
Inscription : 07 juin 2008, 13:36
Localisation : euskal herria

Re: 1 ere casse de lame !!

#33 Message par abertzale » 05 janv. 2017, 21:10

1 mn je te dis ! je veux bien descendre à 60 secondes mais c'est mon dernier prix :sm2:
Arian, arian, zehetzen da burdina . ''En le travaillant encore et encore, l' acier s'affine''

jap
Membre
Messages : 136
Inscription : 13 nov. 2016, 18:31
Localisation : AJACCIO

Re: 1 ere casse de lame !!

#34 Message par jap » 05 janv. 2017, 21:16

Hummm. J'te fais une contre offre de 120 demies secondes!!!!
Ah Ah, Alors, t es coincé hein ?? :sm27: :banane: :sm16:

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: 1 ere casse de lame !!

#35 Message par R_madrun » 05 janv. 2017, 22:47

Il semble que ta température de normalisation soit pas calée, si la chauffe est faite à la bonne tº le grain s'affine...
Pour le "maintient" c'est pas le bon mot, je pense, c'est juste attendre que la pièce soit chaude à cœur...
Avec de faibles épaisseurs ça va vite...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

jap
Membre
Messages : 136
Inscription : 13 nov. 2016, 18:31
Localisation : AJACCIO

Re: 1 ere casse de lame !!

#36 Message par jap » 05 janv. 2017, 23:08

R_madrun a écrit :Il semble que ta température de normalisation soit pas calée, si la chauffe est faite à la bonne tº le grain s'affine....
C'est fort probable. Portant j essaie de vraiment faire gaffe à la couleur. Je suis pas dérangé, concentré, et je fais ça à la nuit tombée.
Pour bien me rendre compte de la couleur et ne pas être perturbé par la lumière ambiante de la forge, je sors ma lame ou éprouvette, stop mon mouvement au dessus du bain d huile et je la regarde. Je la laisse refroidir jusqu'à à la couleur que je veux ( ça dure 1 à 2 secondes max ) et ensuite je trempe.
En faisant comme ça, j ai l impression de ne pas me tromper mais .....
R_madrun a écrit : Pour le "maintient" c'est pas le bon mot, je pense, c'est juste attendre que la pièce soit chaude à cœur...
Avec de faibles épaisseurs ça va vite...
Ok. De toute façon j ai vu que ça allait vite et faisait grossir le grain en " maintenant " réellement.

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: 1 ere casse de lame !!

#37 Message par R_madrun » 05 janv. 2017, 23:30

jap a écrit :Portant j essaie de vraiment faire gaffe à la couleur.
Ben, caler son œil c'est pas si facile et ça prend du temps...
Je remet la sonde dès que j'ai pas forgé depuis deux trois jours...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: 1 ere casse de lame !!

#38 Message par Steph C. » 05 janv. 2017, 23:48

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 16:07, modifié 1 fois.

jap
Membre
Messages : 136
Inscription : 13 nov. 2016, 18:31
Localisation : AJACCIO

Re: 1 ere casse de lame !!

#39 Message par jap » 06 janv. 2017, 08:37

Pas de problème Steph C.
Je recapepete:
Vu que la lumière ambiante de la forge m induit en erreur ce que je fais c est qu une fois la température atteinte a l intérieur de la forge, je sors ma lame de celle ci. Ensuite je m arrête au dessus de mon bain d huile et regarde ma lame changer de couleur ( refroidir). Une fois que la couleur que je veux tremper est atteinte, alors je trempe.
Ce moment d attente au dessus du bain d huile ne dure que 1 a 2 secondes max.
C est ca que tu voulais savoir ? C est bon ?
R_madrun a écrit :
jap a écrit :Portant j essaie de vraiment faire gaffe à la couleur.
Ben, caler son œil c'est pas si facile et ça prend du temps...
Je remet la sonde dès que j'ai pas forgé depuis deux trois jours...
Ah oui quand même !! ..... Bon ben ok. Je vais peu être faire l acquisition d une sonde K alors. Je pense que ça me sera d une grande aide.

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2392
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: 1 ere casse de lame !!

#40 Message par isilnor » 06 janv. 2017, 08:54

jap a écrit :Pour bien me rendre compte de la couleur et ne pas être perturbé par la lumière ambiante de la forge, je sors ma lame ou éprouvette, stop mon mouvement au dessus du bain d huile et je la regarde. Je la laisse refroidir jusqu'à à la couleur que je veux ( ça dure 1 à 2 secondes max ) et ensuite je trempe.
ça peut être bien pour apprendre à voir les couleurs, mais c'est pas une bonne idée du tout pour traiter l'acier. la température qui compte c'est pas celle à laquelle tu trempes à proprement parler mais celle à laquelle tu arrêtes de chauffer (donc ou tu sors de ta forge/ ton four). en chauffant trop pour attendre ensuite que la température descende à la consigne visée ne donne pas du tout les mêmes effets que monter directement à la température visée... assez basiquement tu vas avoir un grain trop gros et la trempe ne va pas prendre correctement (voir pas du tout)parce que l'acier va faire de la perlite à la place de la martensite.
bon si vraiment c'est une à deux secondes c'est pas catastrophique non plus.

pour les temps de maintient à température d'austénitisation les nuances non alliées n'en demandent aucun, et supportent mal qu'on leur en fasse subir. le grain grossit tout de suite dès qu'on forme l'austénite dans ces nuances parce rien ne vient l'empêcher de le faire, donc il vaut mieux tremper assez bas en température et tremper tout de suite quand la température est atteinte. pour des nuances alliées c'est différent, il y a de quoi écrire des pages et des pages sur les aciers peu ou moyennement alliés. pour les fortement alliés c'est assez systématiquement 30 minutes, et on ne parle plus bien que pour pas mal de nuances on puisse améliorer certaines choses en augmentant cette durée
jap a écrit :Le seul résultat que je trouve bien ( pour moi ) ça a été une monté en T départ à froid jusqu a 816° ( tempilstik ) en 9 minutes 30 secondes. Ensuite j ai augmenté ma flamme pour grimper plus rapidement à l orange clair puis plouf.
J en ai fait 2 comme ça. Avec normalisation et sans. Celle sans normalisation me semble meilleur.....
tu es certainement monté bien trop chaud avec cette technique. tu peux tremper à 816°C, pas besoin d'aller plus haut; là le grain aura sérieusement grossi avec cette opération, donc c'est logique que celle sans normalisation soit mieux que l'autre.
Steph C. a écrit :Il faut chauffer plus fort et plus longtemps si on veut une austénitisation complète des pièces massives. Si c'est pour plusieurs pièces non massives mais traitées en grand nombre, le problème est peut être différent, je sais pas.
ça dépend du four. avec des bains de sels ou des fours à convexion on prend en compte des paramètres différents de ce qu'on regarde sur un four électrique, ou un four à tapis, etc. ceci on ne va pas forcément chauffer plus fort quand la pièce est massive, du reste il vaudrait mieux éviter de le faire en principe, mais c'est souvent consigné pour gagner du temps.

Répondre

Revenir à « Les métaux ... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités