TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

Quoi prendre, traitements, retours d'expériences, lâchez-vous ...
Message
Auteur
Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#1 Message par Steph C. » 15 nov. 2016, 22:58

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:09, modifié 1 fois.

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#2 Message par Steph C. » 15 nov. 2016, 23:23

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:08, modifié 4 fois.

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#3 Message par Steph C. » 15 nov. 2016, 23:38

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
rahansor
Membre
Messages : 2306
Inscription : 06 avr. 2015, 20:20
Localisation : ariège
Contact :

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#4 Message par rahansor » 15 nov. 2016, 23:58

sympa de partager ça! merci! :sm2: :sm2:
on n'a pas le cul sorti des ronces.....heureusement elles donnent des mûres!

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3968
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#5 Message par R_madrun » 16 nov. 2016, 01:35

C'est cool comme partage... :sm2: :sm2:
Bon, c'est étonnant le grain de départ, ça m'intrigue!
Je vais aller en couper, une tranche ou deux, pour voir...
C'est con, j'ai la FAG en réfection, donc pas de sonde
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#6 Message par Steph C. » 16 nov. 2016, 09:02

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:07, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2389
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#7 Message par isilnor » 16 nov. 2016, 12:39

on peut effectivement être étonnés de voir que le grain d'un ressort n'est pas fin, mais il semble que c'est en fait assez courant... c'est lié à de grandes durées de maintient à température d'austénitisation qui sont courantes dans certaines industries, mais je n'en connais pas l'utilité.

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#8 Message par Steph C. » 16 nov. 2016, 13:33

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:07, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2389
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#9 Message par isilnor » 17 nov. 2016, 11:50

sur ce genre de pièces bas de gamme le grain est gros parce que le fabricant s'en tape... le but c'est pas d'avoir des outils performants mais de minimiser les couts au maximum. et un gros grain est favorable pour l'usinage parce que ça rend les copeaux cassants; sur un truc premier prix ils ne se donnent pas la peine de réduire le grain; ça coute des sous et la clientèle pour ce genre de choses ne fera de toute façon pas la différence... et rachètera une paire ciseaux au cas ou ils se casseraient :|
quand c'est inox le bas de gamme est très souvent avec nuances qui entrent dans la norme AISI 420, soit des trucs avec env. 13% de chrome et peu de carbone (0.2% à 0.4%), le truc dont on fait des ressorts de pliant et des platines. c'est inox mais c'est pas non plus "très inox" même quand c'est bien traité. et c'est pas très dur non plus avec un TT standard... (mais il est possible d'en tirer quelque chose d'assez valable moyennant un cycle de TT assez complexe, Roman Landes a développé un cycle compliqué incluant plusieurs passages en cryo à l'azote qui tire 57HRC et une ténacité respectable d'une nuance de ce type; après l'intérêt on peut en discuter...)

pour la résistance à la corrosion il faut distinguer ce qui vient directement de la nuance et de son traitement et ce qui vient de facteurs extérieurs; d'une part on peut facilement comprendre que ces nuances ne sont de toute manière pas fortement résistantes à l'oxydation (pour de l'inox, s'entend) et que la possibilité de rogner les couts sur les TT doit légèrement effleurer au moins certains fabricants avec les conséquences qu'on peut attendre...
d'un autre coté ces objets, ou du moins certains d'entre eux, subissent des agressions assez fortes (lave-vaisselle en tête: chaud, mouillé, produit nettoyant acide, sel de rinçage possiblement corrosif aussi...) et peuvent en plus être facilement sujets à la contamination (contact avec un acier non inox, déposant des particules à la surface de l'inox) laquelle va fatalement induire des points d'oxydation superficielle sur n'importe quelle nuance même très résistante à la corrosion


pour les limes c'est un poil différent puisque c'est souvent des aciers de cémentation, donc avec des TT qui n'ont pas grand chose de commun avec ce qu'on fait pour des couteaux, et si on regarde bien normalement le grain est gros et l'acier tendre partout sauf une petite zone à la surface -celle qui est cémentée- qui est dure et à grain fin. dans ce cas le gros grain au centre n'est pas vraiment gênant parce que on ne demande pas trop à une lime de résister aux chocs, en plus cette zone est assez molle et du coup relativement tenace quand même compte tenu de la taille du grain
bon faut pas croire non plus en lisant ça que ça en fait des bonnes limes parce que ces aciers de cémentation ne peuvent absolument pas rivaliser avec des nuances haut de gamme en termes de performances (on ne pourra jamais réaffuter une lime cémentée, et elle sera toujours moins dure qu'une lime faite dans une nuance à haut carbone) mais le cout de production étant largement inférieur le bas de gamme est presque toujours en aciers de cémentation, plus ou moins bien traité.

Steph C.
Membre
Messages : 1310
Inscription : 13 sept. 2011, 14:46

Re: TT à l'oeil acier de ressort à lame: début de test

#10 Message par Steph C. » 17 nov. 2016, 12:54

.
Dernière modification par Steph C. le 25 févr. 2017, 12:06, modifié 1 fois.

Répondre

Revenir à « Les métaux ... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité