fabrication d'une epée ou katana (Version II............)

Répondre
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Fabien C.
Modérateur
Messages : 4096
Inscription : 06 nov. 2002, 11:35

fabrication d'une epée ou katana (Version II............)

#1 Message par Fabien C. » 23 août 2007, 21:07

:roll:
nous y voilà, c'est une des première fois ou la première fois que vous visitez ce forum.
C'est la volonté de fabriquer une épée ou un katana qui vous a mené ici.
malheureusement, pour être honnete vous ne trouverez pas la methode de fabrication de ces armes au tranchants extraordinaires et incassables (qui malgré les livres, films ou dires de certains, celles ci n'existent pas!).
on vous donnera des conseils (et peut-etre même des coups de pied au c.l virtuels!) pour vous aiguiller si besoin est, avec nos moyens et connaissances, pour debuter, construire une forge, un back-stand, faire un manche, faire un scrimshaw..........
si bien qu'a force d'assimiler tout un tas de trucs et d'acquerir de l'experience , vous serez capable de fabriquer des couteaux qui coupent et vous allez vous apercevoir que vous avez été bien optimiste a l'idée de fabriquer une épée....... et que d'ailleurs un petit piemontais brut de forge est quand même plus pratique a utiliser au quotidien ..........
ce post n'est pas un truc pour se moquer de qui que ce soit ni pour dégouter quiconque de commencer, mais pour tenter d'expliquer ce que vous allez trouver dans les heures qui viennent..........
dans ce message je vais essayer de regrouper les réponses aux questions qui sont les plus fréquentes……
au sujet des aciers de récupération, le seul moyen d’être sur de la composition et de savoir si ça va faire un bon couteau, c’est l’analyse dans un labo, qui va vous coûter le prix de 2 ou 3 couteaux…
Il vous reste l’expérience de vos prédécesseurs, pour cela je vous invite a vous diriger vers la case de recherche sur ce forum. Essayez les déclinaisons et autres synonymes, en cochant les bonnes cases pour pouvoir éliminer un maximum de posts inutiles ….
Si vous voulez vous faire la main a taper sur un bout de ferraille et en tirer une lame honnête, orientez vous sur des aciers qui sont déjà trempés (lames de ressort, limes, roulements a billes……), ils pourront sûrement l’être a nouveau.
Inutile de vouloir vous fournir dans la proche grande surface de bricolage, ces aciers sont impossible a traiter pour obtenir une lame digne de ce nom (de plus vous allez payer plus cher ce mètre de ferraille dans ce magasin que 6 mètres dans une boutique spécialisé dans le négoce de métal…) emmenez vos gants et une scie a métaux au cas ou.
Inutile aussi de vouloir recycler la ferraille qui traîne au fond du jardin ou garage (pentures de volets piquet de clôture…) pour avoir une lame potable et s’étonner ensuite de n’obtenir qu’un piètre tranchant, laissez tomber l’idée d’ajout de carbone avec une super méthode trouvée dans un vieux grimoire…..
Gardez ces trouvailles pour faire des sandwichs (plus tard !) ……..
Au niveau expérience, il est plus formateur de faire 10 lames de couteaux qu’une lame d’épée/katana, vous allez passer un temps monstrueux à forger cette lame, que vous aurez du mal a usiner/polir proprement et vous avez de forte chance de rater l’étape primordiale de la trempe/revenu…..
En plus vous pourrez vraiment vous rendre compte en utilisant vos « petits » couteaux des qualités et défauts de ceux-ci, dureté de la lame, géométrie de l’émouture, ergonomie du manche……

Pour illustrer ça j’ai subtilisé (avec son accord, encore merci Rémy !) une photo d’un couteau ayant toutes les caractéristiques d’un sabre japonais :
trempe sélective, polissage, tressage et esthétique générale.....
Facile ? pas si évident a faire aussi propre.
Vous pourrez le tester vraiment en taillant un peu de bois ou trucidant quelques cartons, pour vous faire une idée du travail restant a faire pour faire un outil performant.
Si vous vous décidez a faire un couteau plus classique, il y a d’excellents tutoriaux sur le site de Gérard Heutte : http://coustil.free.fr/
voilà, alors bon courage et bienvenue! :wink:
Dernière modification par Fabien C. le 12 mai 2010, 10:12, modifié 1 fois.
Fabien Chapaveire

GEONEMO
Membre
Messages : 1568
Inscription : 27 sept. 2007, 11:07
Localisation : LOIRE

#2 Message par GEONEMO » 27 sept. 2007, 11:17

Ben, c'est en forgeant qu'on devient forgeron! Pour ma part, le tout premier travail de forge a été la réalisation d'une épée à partir d'une lame de ressort d'amortisseur à l'aide de 2 copains motivés, il y a quelques années déjà. Je n'en ai pas fait d'autres depuis, ayant pris conscience des difficultés: tremper une longue lame n'est pas évident et le temps de meulage et ponçage c'est long, c'est long, c'est long!
Mais je ne regrette pas cette première expérience de lame longue, et il y en aura peut être d'autres un jour! Alors je dirais plutôt aux ptits nouveaux: ne cherchez pas trop de conseils, essayez! C'est en faisant des conneries qu'on apprend!
A+
Manu
MANU

Invité

#3 Message par Invité » 30 avr. 2008, 15:56

Salut tout le monde.En fait je viens ici pour que quelqu'un puisse m'aider si possible.Tout d'abord je vais vous faire part de ma situation :
je suis en fin de troisième ;habite près de Paris ;adore tout se qui concerne la forge de lames (couteaux mais surtout les sabres japonais)
;mais hélas ne sais carrément pas comment faire pour me lancer dans "l'art de la forge". Alors s'il vous plais si il y avait quelqu'un qui pouvait m'aider je vous en serai très reconnaissant.

merci

Invité

#4 Message par Invité » 30 avr. 2008, 16:11

Commence déjà par :
te fabriquer une petite forge (barbuc + sèche-cheveux ou jante + aspirateur inversé)
trouver une petite enclume (rail de chemin de fer, vrai enclume, grosse bigorne ou tout morceau de féraille assez massif pour encaisser les chocs)
trouver des pinces (le plus difficile)
trouver un ou deux marteaux (moi c'est une massette d'environ 1.5kg et un marteau de 800g)
trouver du charbon (de bois ou minéral)

Ensuite y'a plus qu'à faire son premier couteau, car c'est comme ça qu'on apprend.

Sinon y'a aussi la méthode du stock removal, mais t'aura toujours besoin d'une mini forge pour les traitements thermiques.

N'hésite pas à bien parcourir le forum car il est truffé de supers informations et de conseils pour débuté.

Bon courage et bonne forge.

PS: attention, une épée ça se mérite, ça fait deux ans que je forge et c'est loin d'être dans mes cordes.

Invité

#5 Message par Invité » 30 avr. 2008, 16:27

tou d abord merci du conseille . Mais en fait j aimerai bien savoir sil y a pas un endroit encadré où l on peut apprendre.

Invité

#6 Message par Invité » 30 avr. 2008, 16:29

ET où c est que l on peux se procurer de l'acier?

Invité

#7 Message par Invité » 16 sept. 2008, 21:51

courage pour l'épée moi j'ai tenté de faire un couteau ct pas du luxe la premiere fois maintenant sa va mieu et je me fabrique une vrai forge a simple foyer mais qui pourra être modifier
sinon pour le métal va voir un férailleur

Répondre

Revenir à « Charte, comment faire quoi ... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité