Pompe arrière

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
jpmyam
Membre
Messages : 1168
Inscription : 27 juin 2012, 19:47
Localisation : 34 (près de) Bédarieux

Re: Pompe arrière

#11 Message par jpmyam » 27 oct. 2017, 08:09

:sm6:
etre present

Avatar de l’utilisateur
jc81
Membre
Messages : 84
Inscription : 18 juin 2016, 21:33
Localisation : Tarn

Re: Pompe arrière

#12 Message par jc81 » 27 oct. 2017, 20:35

superbe ! :D

Avatar de l’utilisateur
phoebus
Membre
Messages : 5006
Inscription : 03 déc. 2004, 18:23
Localisation : LE GRAU DU ROI-30
Contact :

Re: Pompe arrière

#13 Message par phoebus » 31 oct. 2017, 19:19

:D Belle réalisation, une très b elle ligne qui invite à la prise en main. Bravo j' aime beaucoup ce que tu fais. :sm2:
Pour voir qu' il fait noir, on n' a pas besoin d' être une lumiére .... signé LE CHAT .

dolu133
Membre
Messages : 117
Inscription : 02 oct. 2013, 18:43
Localisation : istres bdr

Re: Pompe arrière

#14 Message par dolu133 » 01 nov. 2017, 09:45

couteau réussi, des belles lignes .il donne envie de s'en servir. :D

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Pompe arrière

#15 Message par R_madrun » 12 nov. 2017, 07:49

adrix a écrit :
23 oct. 2017, 08:09
ka a écrit :
22 oct. 2017, 20:38
Joli coup !
+1
+2 Encore un beau schlass et bien vu l'emplacement de la pompe :sm2: :sm2:
bonobo a écrit :
25 oct. 2017, 18:28
Tu vas finir par vouloir t'aider d'un peu d'électricité toi non?
Pourquoi? 8O :D
C'est fun de faire à la main, quant on est pas astreint à une production pour assurer la gamelle.
je vois pas vraiment la nécessité de mécaniser, d'autant que ça retire pas mal de charme et de sensualité, à cette activité.
C'est pas aussi long qu'on se l'imagine, quand on débute et qu'on s'y prend mal avec une lime, pis ça laisse le temps de causer avec l'acier...
ça parait con ma réflexion, mais même une lime ou une cale à poncer, ça demande d’acquérir le bon geste, ensuite c'est très zen comme pratique ( dans le sens du perfectionnement de soi même, par le perfectionnement du geste ).
C'est p'tet pas raccord avec les trépidations effrénées de la vie moderne, ni avec les nécessités d'une productivité économique, mais c'est un grand pied, qui désengorge les boyaux de la tête...
Je suis prêt à parier, que c'est pareil pour Cyssou, ça fait parti du plaisir de faire ses schlass, à la main. ;-)
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

bonobo
Membre
Messages : 103
Inscription : 15 déc. 2016, 14:53

Re: Pompe arrière

#16 Message par bonobo » 15 nov. 2017, 05:36

Au fond, je suis absolument d'accord avec toi. Je pense meme que je vais faire mon prochain à la lime d'ailleurs.

Dans ma formation de charpente, tous les exercices de la première année étaient réalisés à la main, dégauchissage et rabotage compris et avaient pour but 1. De maîtriser les outils manuels mais aussi 2. De se maîtriser soi et d'affiner son sens de la précision.

Je ne peux donc qu'abonder dans ton sens, d'autant plus étant adepte de slow Life et de simplicité volontaire.

Merci d'enfoncer le clou!

Avatar de l’utilisateur
cyssou38
Membre
Messages : 664
Inscription : 03 janv. 2012, 22:26
Localisation : Villard Bonnot
Contact :

Re: Pompe arrière

#17 Message par cyssou38 » 22 nov. 2017, 19:43

R_madrun a écrit :
12 nov. 2017, 07:49
adrix a écrit :
23 oct. 2017, 08:09
ka a écrit :
22 oct. 2017, 20:38
Joli coup !
+1
+2 Encore un beau schlass et bien vu l'emplacement de la pompe :sm2: :sm2:
bonobo a écrit :
25 oct. 2017, 18:28
Tu vas finir par vouloir t'aider d'un peu d'électricité toi non?
Pourquoi? 8O :D
C'est fun de faire à la main, quant on est pas astreint à une production pour assurer la gamelle.
je vois pas vraiment la nécessité de mécaniser, d'autant que ça retire pas mal de charme et de sensualité, à cette activité.
C'est pas aussi long qu'on se l'imagine, quand on débute et qu'on s'y prend mal avec une lime, pis ça laisse le temps de causer avec l'acier...
ça parait con ma réflexion, mais même une lime ou une cale à poncer, ça demande d’acquérir le bon geste, ensuite c'est très zen comme pratique ( dans le sens du perfectionnement de soi même, par le perfectionnement du geste ).
C'est p'tet pas raccord avec les trépidations effrénées de la vie moderne, ni avec les nécessités d'une productivité économique, mais c'est un grand pied, qui désengorge les boyaux de la tête...
Je suis prêt à parier, que c'est pareil pour Cyssou, ça fait parti du plaisir de faire ses schlass, à la main. ;-)
C'est bien dit ça!
C'est une très bonne analyse du travail manuel. Merci.
Cyril Boisset
http://cyssou-couteaux.blogspot.com
https://www.facebook.com/cyssoucouteaux
"La vocation, c'est avoir pour métier sa passion"

Répondre

Revenir à « Photos de vos couteaux pliants »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité