lame caratérielle

Discutez ici de vos soucis techniques et de vos astuces et tours de main ..., les sous-forums pour les photos de vos réalisations.
Répondre
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
winter
Membre
Messages : 666
Inscription : 10 sept. 2003, 17:14
Localisation : bretagne brocéliande
Contact :

lame caratérielle

#1 Message par winter » 28 nov. 2017, 10:35

ça ne m'est arrivé que deux fois... et la première était un sandwich compliqué, donc je lui ai pardonné

mais là c'est avec une lame homogène :

sur 50 lames de la même fournée (même acier, même gestuelle, mêmes traitements thermiques, même.... ), une individualité probablement plus marquée ne s'est pas laissée tremper correctement... elle est partie façon banane très mûre !
passé l'explosion de rire, je tente de redresser à chaud de la sortie d'huile.... mouais.... pas raisonnable

je refais quelques normalisations, et retente une trempe : cette fois le motif chois par madame est l'hélice... comme c'est moins marqué, je tente le redressage fatidique.....

bon ça m'a permis de constater que le grain est plutôt très très chouette

ça vous est arrivé ça ? pourquoi tout à coup une lame sort de la masse et revendique une différence ?
Tout le monde savait que c'était impossible.... et un imbécile qui ne le savait pas est arrivé, et il l'a fait.....

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2388
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: lame caratérielle

#2 Message par isilnor » 28 nov. 2017, 12:06

ça m'est arrivé une fois, j'ai mis la faute sur une erreur de ma part parce que je ne voyais pas d'autre raison (même si je ne voyais pas quelle erreur j'avais bien pu faire). ça va pas t'aider sur la raison mais au moins tu sais que tu n'es pas le seul à qui c'est arrivé

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3967
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: lame caratérielle

#3 Message par R_madrun » 28 nov. 2017, 14:02

winter a écrit :
28 nov. 2017, 10:35
pourquoi tout à coup une lame sort de la masse et revendique une différence ?
P'tet pour nous rappeler que l'homogénéité, la standardisation aux normes, sont des idées abstraites, sans relation avec la réalité.
Des variables que l'on prend pour des constantes.
Que nos process tendent à devenir des routines, l'univers nous rappelle à la conscience, par ce genre de clin d’œil... 8) :lol: :lol:
Bon, ça va pas beaucoup t'aider non plus mes considérations philosophico-mistiques ... :lol: :lol:
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
jpmyam
Membre
Messages : 1168
Inscription : 27 juin 2012, 19:47
Localisation : 34 (près de) Bédarieux

Re: lame caratérielle

#4 Message par jpmyam » 28 nov. 2017, 16:24

:roll:
P'tet pour nous rappeler que l'homogénéité, la standardisation aux normes, sont des idées abstraites, sans relation avec la réalité.
Des variables que l'on prend pour des constantes.
Que nos process tendent à devenir des routines, l'univers nous rappelle à la conscience, par ce genre de clin d’œil... 8)
Bon, ça va pas beaucoup t'aider non plus mes considérations philosophico-mistiques ...
quoi que ?............


c'est vrai pour beaucoup plus de choses que ce que l'on veut bien croire :sm5:
bravo pour la piqûre de rappel :sm6: :sm6:
etre present

Avatar de l’utilisateur
Arackam
Membre
Messages : 107
Inscription : 13 mai 2017, 08:56
Localisation : Réméréville, Lorraine

Re: lame caratérielle

#5 Message par Arackam » 28 nov. 2017, 19:22

R_madrun a écrit :
28 nov. 2017, 14:02
P'tet pour nous rappeler que l'homogénéité, la standardisation aux normes, sont des idées abstraites, sans relation avec la réalité.
Des variables que l'on prend pour des constantes.
Que nos process tendent à devenir des routines, l'univers nous rappelle à la conscience, par ce genre de clin d’œil... 8) :lol: :lol:
Bon, ça va pas beaucoup t'aider non plus mes considérations philosophico-mistiques ... :lol: :lol:
Moi j'adore en tout cas :D
Sauve un arbre, mange un castor!

Avatar de l’utilisateur
winter
Membre
Messages : 666
Inscription : 10 sept. 2003, 17:14
Localisation : bretagne brocéliande
Contact :

Re: lame caratérielle

#6 Message par winter » 29 nov. 2017, 01:24

c'est vrai que parfois des trucs aussi non dénués de raison (dit-on) qu'une machine, ou un truc électronique, etc... semblent soudain choisir les moments de leurs délires, humeurs, etc
(suis un ancien dépanneur électronique et radio)

et puis on s'habitue... tu trempes 1000 lames sans trop d'encombre.... pis là, paf , le grain de sable dans le rouage de la routine en effet
alors on s’esclaffe

n'empêche que comprendre c'est bien aussi.... enfin des fois non finalement

merci à vous
Tout le monde savait que c'était impossible.... et un imbécile qui ne le savait pas est arrivé, et il l'a fait.....

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3967
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: lame caratérielle

#7 Message par R_madrun » 29 nov. 2017, 01:58

winter a écrit :
29 nov. 2017, 01:24
et puis on s'habitue... tu trempes 1000 lames sans trop d'encombre.... pis là, paf , le grain de sable dans le rouage de la routine en effet
1 pour 1000 c'est pas un bien lourd tribut... Après tout, pour rétablir l'équilibre ;-)
Comme ancien informaticien, je partage complètement le point de vue sur les déconnages et humeurs, des machines.
Même si ça parait irrationnel à beaucoup de gens...
J'ajouterais même que s'il peut y avoir un pire moment pour que l'incident se produise, c'est à ce moment exact que cela se produira...
Dans la cosmovision des Andiens cela s'explique, parce que l'univers est un tout vivant, animé et informé...
Nous le forçons a entrer dans le cadre restreint de notre rationalité, c'est une limite artificielle et étroite qui produit un effet de bord.
Le contenu est trop grand pour le contenant, "on l'a comprimé" pour l'y faire rentrer, l'énergie de cette "compression" n'est pas naturelle.
Donc par endroit et/ou par moment, il se produit des distorsions.
Affin que l'équilibre naturel que l'on a perturbé se rétablisse... ;-)
Tu disais toi même que tu avais rajeuni dernièrement, non?
Un des effets secondaires des rajeunissements, c'est qu'ils s'accompagnent de nouveaux défis et d'un éclatement de l’ancien paradigme... 8) :lol: :lol:
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Répondre

Revenir à « Les questions techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité