Plaquettes en os

les problèmes, les techniques, les astuces et tours de main, les questions, les photos, c'est ici.
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
winter
Membre
Messages : 700
Inscription : 10 sept. 2003, 17:14
Localisation : bretagne brocéliande
Contact :

Re: Plaquettes en os

#41 Message par winter » 16 août 2017, 17:14

en son temps nous avions fait des essais de nettoyage blanchiment d'os de boeuf.
Ayant accès à toute partie du squelette, j'ai tout testé.

Contrairement à ce qu'en dit mon boucher, ça n'est pas le fémur que j'ai trouvé le mieux, mais l'humérus (le même mais à l'avant hein)
épais, dense, très peu poreux... enfin si vous avez de la bonne vache bien sûr

donc, je vais faire court et vous passer tous les détails de tous les tests.

Le plus efficace c'est de ne pas les mettre dans la soupe avec légumes et épices, si vous voulez un truc blanc... à moins que l'aspect mammouth raté vous plaise.

donc gamelle spéciale (chaudière fonte 120 L c'est pas mal), eau plus lessive machine à laver spécial blanc, bouillir... longtemps, écrémer toute la merde qui surnage, donc ça veut dire ne pas être avare en eau, que ça couvre vraiment bien..., recommencer en changeant l'eau au besoin... tant que ça crache du gras.

plus l'os sera vidé de sa moelle etc, mieux ce sera

si vous premier bouillon est hyper dégueu, l'os va se charger de gras et ce sera quasi impossible de tout virer ensuite
donc nettoyez au mieux avant de faire votre soupe
l'astuce des grands mères pour absorber le gras avec un papier absorbant, journal, etc fonctionne là aussi

une fois que plus rien ne flotte, trempage dans eau javel ou eau oxygénée, ou eau écarlate, ou blanchisseur spécial linge blanc (agents azurants)... et séchage tranquille, avec exposition à la lune, comme le linge des mamies.

si vos produits sont trop dosés, ça poudre en surface... mais dessous c'est bon.

et surtout, patience... le blanc vient en quelques jours semaines de séchage...

le truc important, c'est de bien virer tout le gras avant.

mais rien ne remplace le temps dans la terre, la salive de chien (mais pas les gros molosses qui bousillent tout), les fourmilières, l'eau de mer, etc

-partie intermédiaire de l'os du jarret, débité en 4 dans la longueur, permet des quasi plein manche de pliant, sur un côté au moins, selon la bête
-cotes pour des petits cuisines ou utilitaires, en plein manche direct sans refendre
-fémur pour des plaquettes,
-clavicule pour des plaquettes fines mais larges
-toutes les gros os, et chutes des précédents pour des mitres bien sûr
etc

j'adore cette matière
Tout le monde savait que c'était impossible.... et un imbécile qui ne le savait pas est arrivé, et il l'a fait.....

Avatar de l’utilisateur
zebulon
Membre
Messages : 2840
Inscription : 06 nov. 2002, 10:50
Localisation : Dans le 64
Contact :

Re: Plaquettes en os

#42 Message par zebulon » 16 août 2017, 17:47

Tout pareil que Claude ;-) ;-)
Il doit être possible d'utiliser du savon ou une base pour bien dégraisser :lol:
De plus l'os se stabilise très bien ce qui améliore le polissage très fin :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
ka
Membre
Messages : 8245
Inscription : 04 févr. 2008, 20:22
Localisation : Alsace - Bas-Rhin

Re: Plaquettes en os

#43 Message par ka » 16 août 2017, 19:10

Je "grain-de-sellise ":
C'est normale que la paroi de l'humérus soit plus épaisse que celle du fémur, 60% environ du poids de l'animal est sur l'avant main.

Merci en tout cas pour ce retour d'expérience :sm6:
"quand on est pas fort, faut être fin ! "

Répondre

Revenir à « Le bois et autres matières ... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité