Page 1 sur 1

Présentation : Azurys

Posté : 06 mars 2019, 20:50
par Azurys
Bien le bonjour !

Je suis un lycéen rueillois (banlieue parisienne, 92) de 17 ans en classe de terminale littéraire. Grand joueur de jeux vidéos, médiéval-fantasy notamment, je suis intéressé par de nombreux domaines mais un me passionne tout particulièrement : c'est la forge artisanale d'arme blanche comme des épées, ou des haches. Seulement c'est beau, un rêve, mais je me retrouve perdu face à celui-ci car je ne sais absolument pas vers où me tourner. Dans un domaine si rare aujourd'hui je ne sais pas si je dois rejoindre un établissement, faire des formations, des stages... Pourtant je brûle d'envie de frapper le métal, plonger pour la quinzième fois un bloc de fer dans un fourneau. Et c'est pourquoi je me crée un compte ici : c'est pour récolter des informations sur ce fabuleux domaine qu'est la forge. J'espère trouver ici quelques informations cruciales pour mon avenir ^^. Si vous avez un témoignage à donner ou des informations à m'apporter, je suis preneur.

Un honneur de vous rejoindre, merci de votre lecture.

Re: Présentation : Azurys

Posté : 06 mars 2019, 21:50
par ka
Bonjour

Avant de t'emballer sur les épées médiévales je te suggères de lire un peu ici et aussi d'aller faire un tour sur ce site : http://coustil.free.fr/
Ça te permettra d’appréhender un peu l'ampleur de la tâche.

Pour les formations il y a un fil en cours, ouvert récemment, par un autre membre : viewtopic.php?f=35&t=38295
Il y en a d'autres encore, il faudra fouiller un peu.

Bienvenue donc et bonne lecture

Re: Présentation : Azurys

Posté : 07 mars 2019, 09:23
par vieil alfred
il faut bien définir si c'est pour satisfaire un loisir futur
ou si c'est pour une orientation professionnelle
mon conseil serai de t'orienter vers une branche professionnelle rémunératrice dans un premier temps
ce qui te permettra de te payer des stages de formation pour ton loisir
et peu être que dans 10 ou 15 ans tu pourra exercer une activité de forge d'épées héroïque ou fantaisie a titre plus rémunérateur
le marché étant très étroit
et seuls quelques forgerons arrivent a en vivre et pas toujours bien
d'autre part il n'y a pas de formation publique directe dans cette branche