Bonjour

Une présentation est obligatoire pour accéder à la suite ...
Un simple bonjour ne sera suffisant que pour vous faire éjecter du forum ...
Répondre
Message
Auteur
Mastoque
Membre
Messages : 3
Enregistré le : 17 mars 2018, 13:07

Bonjour

#1 Message par Mastoque » 17 mars 2018, 18:45

Je suis collectionneur d'armes blanches et depuis quelques temps j'ai dans la tête de faire un couteau pliable. C'est un peu bizarre, parce que les pliables c'est ce que j'ai le moins...
C'est peut-être parce que ça me parait plus difficile à faire.

Avatar du membre
R_madrun
Membre
Messages : 5367
Enregistré le : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Bonjour

#2 Message par R_madrun » 17 mars 2018, 18:58

Salut!
Présentation pas présentable... :lol: :lol:
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Pcachou
Membre
Messages : 1355
Enregistré le : 05 janv. 2013, 08:04
Localisation : A coté de Dijon

Re: Bonjour

#3 Message par Pcachou » 17 mars 2018, 19:01

R_madrun a écrit :
17 mars 2018, 18:58
Salut!
Présentation pas présentable... :lol: :lol:
ouais pareil :roll:
Pascal

Avatar du membre
arphy
Membre
Messages : 401
Enregistré le : 20 oct. 2014, 17:01
Localisation : embouchure du Rhone

Re: Bonjour

#4 Message par arphy » 19 mars 2018, 19:06

Bonjour
Tu habites où ? Et tu fais quoi ?

Mastoque
Membre
Messages : 3
Enregistré le : 17 mars 2018, 13:07

Re: Bonjour

#5 Message par Mastoque » 20 mars 2018, 19:26

Bonjour
J'ai essayé ce WE de chauffer et de taper sur un bout de métal sans trop de succès.
D'abord j'ai chauffé au gaz avec une lampe à souder. J'ai assemblé des briques réfractaires sans les bâtir, pour faire un petit four. La cartouche de la lampe n'était à mon avis, pas assez pleine, donc pas assez de pression et pas assez de chauffe.
Je me suis rabattu sur mon BBQ bâti en briques réfractaires, en chargeant abondamment en bois et en activant la braise avec un aspirateur à cendre de cheminée, en mode soufflant. Là j'ai eu une meilleure chauffe. J'ai pu replier le métal sur lui même, sans vraiment lier les couches entre elles. En plus j'ai brûler beaucoup de bois.
La prochaine fois, je re-essayerais á la lampe à souder dans mon petit four, mais là je mettrais une cartouche de gaz neuve...

Avatar du membre
R_madrun
Membre
Messages : 5367
Enregistré le : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Bonjour

#6 Message par R_madrun » 20 mars 2018, 19:34

Et si tu lisait un peu, en commençant par coustil, avant de faire n'importe quoi...
Mais sans doute que t'es actionnaire chez camping gaz et que t'a des cartouches gratuites, à cramer pour rien... :roll: :roll:
Pasque la... T'a pas le cul sortit des ronces !!! :lol: :lol: :lol:
Mastoque a écrit :
20 mars 2018, 19:26
sans vraiment lier les couches entre elles.
Et en plus tu voulais souder comme ça, 8O mort de rire...
Pour chauffer tu peux aussi juste taper sur ta ferraille, l'énergie cinétique se dissipe en chaleur, si tu tape assez vite et assez longtemps elle finira par chauffer... :lol: :lol: :lol:
Va plutôt voir un forgeron près de chez toi et donne toi la peine d'acquérir au moins les bases...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Mastoque
Membre
Messages : 3
Enregistré le : 17 mars 2018, 13:07

Re: Bonjour

#7 Message par Mastoque » 20 mars 2018, 21:27

Un vrai bonheur ce site, on est vachement bien accueilli. J'espère qu'il ne sont pas tous comme ça. Enfin le positif, c'est que sur coustil je devrais trouver des réponses...
Le probleme c'est que cette délicatesse, je risque de la trouver aussi sur coustil parce qu'il doit y aller lui aussi...

Avatar du membre
R_madrun
Membre
Messages : 5367
Enregistré le : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Bonjour

#8 Message par R_madrun » 20 mars 2018, 21:42

Pôv chou, tu vas calimérer, dit toi que tu obtiens le genre de réponse que ta présentation mérite...
On vas pas te mettre le tapis rouge, si t'a même pas la décence de te présenter et de répondre au questions qui te sont posées.
Tu vis peut être la grande aventure en mettant à tiédir des ferrailles dans ton barbecul, mais n'imagine pas que ça vas passionner les foules, ici...
Un minimum de lecture et d'acquisition des bases, ne te ferais pas de mal rien de plus, mais rien de moins.
Et dans ce que tu raconte y a de quoi largement se payer ta tête, je reste magnanime crois moi...
Tu peux aller sur coustil sans risque de m'y croiser c'est un site pas un forum.
Voila :bisous: ...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

frederic341
Membre
Messages : 170
Enregistré le : 15 juil. 2015, 20:11

Re: Bonjour

#9 Message par frederic341 » 20 mars 2018, 23:11

Bonsoir Mastoque,

Comme te l’on demandé R_madrun, Pcachou et Arphy.
Tu habites ou, tu fais quel métier et tu peux même nous donner ton niveau de forge et ce qui t’a donné envie de te mettre à la forge ou la coutellerie.

Avec une bonne présentation et le lieu où tu habites, l’un de nous aurait pu te proposer de passer une heure un weekend afin de répondre à tes questions et te conseiller.

Pour le niveau, on sait déjà que tu débute.

Lorsque j’ai décidé à me mettre à la coutellerie, c’était pour arriver à forger un jour un katana (j’ai vite oublié ce rêve car il restera hors de ma portée).
J’ai décidé de faire un petit stage de coutellerie chez un « coutelier » près d’ARRAS (je le déconseille fortement car même s’il vie de son métier, ses connaissance en métallurgie sont plus que douteuses).
Avant le stage, j’ai commencé par lire « C'est en forgeant » et à fréquenter le forum. Là, tu découvres les températures de forge et les aciers.
Une fois mon stage effectué, j’ai commencé par acquérir au fur et a mesure du matériel et intensifier ma lecture afin d’y apprendre le jargon de la forge, les traitements thermique et comment fabriquer ma forge à gaz.
Et je te garantis, qu’il y a de quoi lire et que ce n’est pas évident du tout d’acquérir toutes ces nouvelles connaissances.
Et commencé à forger sans connaissance théorique, oublie.

Alors, lorsque l’on voit que tu essayes de forger avec une lampe à souder, puis essayer de souder de l’acier avec ton barbecue et du bois. Ça nous fait bien rigoler.

Présente-toi correctement et passe du temps à lire coustil, et les articles du forum.
Rapidement, tu te rendras compte que l’on ne peut se mettre à la forge sans un minimum de connaissance afin d’arriver à faire quelque chose en toute sécurité.
Tu reliras plus tard ta présentation et tu comprendras le temps venu.

Et pour souder de l’acier, c’est à 1200°C et il y a un processus à respecter pour y arriver. Oublie une étape, commet une petite erreur et cela ne fonctionne pas.

Avant de reprendre un marteau (encore fait-il ne pas prendre n’importe quoi afin de ne pas se blesser). Passe quelque dizaine d’heure à lire et tu pourras décider si tu désires forger au charbon ou au gaz.

Et pour l’accueil, il est à la hauteur de ta présentation.

Bonne lecture et n’oublie pas les EPI.

Frédéric…

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités