Restauration d'une forge

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Carnage
Membre
Messages : 25
Inscription : 20 mai 2016, 09:32
Localisation : Charente

Restauration d'une forge

#1 Message par Carnage » 06 juin 2016, 11:27

Bonjour,

J'ai fait l'acquisition d'une forge de marque "Air et feu", modèle "La coloniale" et je souhaiterai avoir des avis pour la restaurer, svp.

Voici les photos de la bestiole :

Image Image Image Image Image

Elle mesure 56 x 56 cm, le fond est en bon état et la tuyère fait environ 6 cm de haut.

Comme vous pouvez le voir, j'ai tout démonté: le soufflet à manivelle, le fond de brique et de ciment ainsi que la tuyère.
Je l'ai fait car la vis de la trappe était morte et la tuyère mal encastrée (trappe impossible à ouvrir).

Je souhaite dérouiller la belle, remettre des briques réfractaires recouvertes de brasque et pour l'instant monter un sèche cheveux pour la soufflerie.
Ainsi que l'équiper d'une hotte à aspiration horizontale.

J'aimerai des avis sur ces questions svp :

- Comment la dérouiller ? Ponçage ou transformateur de rouille ?

- Peinture résistante à la chaleur pour le bac ?

- Quelle hauteur de briques / brasque par rapport à la hauteur de la tuyère de 6 cm ?

- Nécessité de faire un puis central comme ceci ?
Image

- des idées pour la hotte ?

Merci d'avance pour vos réponse.
Dernière modification par Carnage le 06 juin 2016, 12:49, modifié 2 fois.
Que la forge soit avec vous !!!

Avatar de l’utilisateur
adrix
Membre
Messages : 3131
Inscription : 27 août 2010, 12:10
Localisation : Gers

Re: Restauration d'une forge

#2 Message par adrix » 06 juin 2016, 12:04

Salut!
Ce serais moi je me prendrais pas trop la tête
Grattage, puis brosse métallique sur perceuse, un coup de noir HT pour l'extérieur
Les briques comme sur la photo que tu met, recouvert de brasque 1 bon cm
Et en gros ta pièce à forger doit se trouver à environ 7 à 10cm au dessus de la tuyère

Regarde il y a pleins de posts sur les fac et pleins d'infos sur coustil

Bonne continuation :D

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2413
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: Restauration d'une forge

#3 Message par isilnor » 06 juin 2016, 20:43

+1

le séche-cheveux ça risque d'être un peu juste pour l'air mais faut essayer

Avatar de l’utilisateur
Carnage
Membre
Messages : 25
Inscription : 20 mai 2016, 09:32
Localisation : Charente

Re: Restauration d'une forge

#4 Message par Carnage » 25 oct. 2016, 10:06

Merci pour ces réponses.

Pensez-vous qu'il soit préférable de remplacer le système de tuyère actuel (par le dessous) par un système latéral ?
Que la forge soit avec vous !!!

Avatar de l’utilisateur
ka
Membre
Messages : 8245
Inscription : 04 févr. 2008, 20:22
Localisation : Alsace - Bas-Rhin

Re: Restauration d'une forge

#5 Message par ka » 25 oct. 2016, 16:55

Tout dépend de ce que tu souhaite forger avec.

Pour le puits il vaut mieux le faire en brasque c'est plus facile à changer ou à moduler.
"quand on est pas fort, faut être fin ! "

Avatar de l’utilisateur
Carnage
Membre
Messages : 25
Inscription : 20 mai 2016, 09:32
Localisation : Charente

Re: Restauration d'une forge

#6 Message par Carnage » 25 oct. 2016, 19:16

Merci. Pour quelle utilisation une soufflerie latérale est elle donc préférable ?
Que la forge soit avec vous !!!

Avatar de l’utilisateur
king
Membre
Messages : 3357
Inscription : 12 avr. 2005, 12:59
Localisation : marne la vallée

Re: Restauration d'une forge

#7 Message par king » 25 oct. 2016, 22:20

ben pour forger des cotés de lame pardi ! :roll:

Avatar de l’utilisateur
ka
Membre
Messages : 8245
Inscription : 04 févr. 2008, 20:22
Localisation : Alsace - Bas-Rhin

Re: Restauration d'une forge

#8 Message par ka » 26 oct. 2016, 08:27

Et, si tu optes pour cette solution, je ne vois pas très bien à quoi va te mener la restauration dont tu nous parles.
"quand on est pas fort, faut être fin ! "

Avatar de l’utilisateur
Carnage
Membre
Messages : 25
Inscription : 20 mai 2016, 09:32
Localisation : Charente

Re: Restauration d'une forge

#9 Message par Carnage » 26 oct. 2016, 09:54

Je veux bien restaurer, mais je ne cherche pas à avoir un modèle fidèle mais plutôt durable et performant.

Je me renseigne sur les deux solutions justement ... pour bien comprendre l'intérêt du vertical ou horizontal.
Avant de tout "couler" et de regretter.

Car dans ma logique, il suffit de positionner la lame à l'horizontale ou à la verticale, suivant l'axe de l'air soufflé.

Donc je demande à ceux qui savent de bien vouloir m'expliquer la différence.

Merci.
Que la forge soit avec vous !!!

Avatar de l’utilisateur
vieil alfred
Membre
Messages : 4286
Inscription : 27 déc. 2011, 18:04
Localisation : bretagne centrale

Re: Restauration d'une forge

#10 Message par vieil alfred » 26 oct. 2016, 11:29

y a pas vraiment de différence de toute manière faut que le métal soit dans la zone réductrice ou neutre pas dans la zone oxydante
donc il faut une certaine épaisseur de charbon au dessus de la sortie d'air

mon conseil c'est tu remet les briques cassées ou pas
tu bloque avec mélange sable charbon argile de jardin en gardant trois ou quatre briques pour configurer et modifier le foyer

tu met du charbon tu met le feu et tu essaye de te faire une idée , le charbon de bois va bien
mais ta tuyère va bien comme ça

les briques du foyer n'ont pas besoin d’être scellée le ciment fendra de toutes manières
pour les zones de travail y a ça
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
♪♫♣♥♪♫

Répondre

Revenir à « Forges à charbon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité