Fabriquer une lime sur mesure

Ici on discute de tout ce qui est autour de la coutellerie, de la forge et qui n'est pas dans les forums et sous-forums en dessous ...
(Posts reservés aux membres)
Message
Auteur
mar04
Membre
Messages : 321
Inscription : 03 mars 2016, 13:06

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#21 Message par mar04 » 03 déc. 2017, 18:29

Si son grains est gros, c'est peut être que il a chauffé beaucoup pour la cementation et donc ça explique la vitesse? Les temps qie vous donnez, c'est à température de trempe non?

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#22 Message par R_madrun » 03 déc. 2017, 18:44

mar04 a écrit :
03 déc. 2017, 18:29
Si son grains est gros, c'est peut être que il a chauffé beaucoup pour la cementation
Oui c'est sur ça...
mar04 a écrit :
03 déc. 2017, 18:29
et donc ça explique la vitesse?
Pour moi, ça n’explique rien du tout...
C'est contradictoire avec les données, de gens sérieux, sur le sujet.
C'est pour ça que je pose la question aux moustaches...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2389
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#23 Message par isilnor » 03 déc. 2017, 18:58

selon à combien il monte la diffusion du carbone peut se faire assez vite; à température de trempe il faut des temps de l'ordre de la dizaine d'heures pour diffuser sur un millimètre, mais plus on chauffe et plus c'est rapide, au point qu'à1150°C on a même plus besoin de vingt minutes pour le même déplacement...

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#24 Message par R_madrun » 03 déc. 2017, 19:08

Dac, merci Isilnor :sm6:
Donc plusieurs mm en 80 mn ça te semble possible?
Disons entre 1200ºC et 1300ºC, suivit de cycle de normalisation pour réduire le grain.
Si c'est le cas je ferais quelques essais :sm2: :sm2:
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Modérateur
Messages : 7807
Inscription : 08 juin 2008, 20:41
Localisation : Gers

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#25 Message par Guillaume » 03 déc. 2017, 20:28

Il me semble avoir lu ça dans le Roret, mais je ne mets plus la main dessus. Ils fabriquaient des tarauds et des filières par cette méthode, avec des durées de l'ordre de 15 heures. Une grosse caisse en tôle, remplie de fraisil, de cuir et de corne calcinée dans laquelle étaient réparties les pièces à cémenter . La caisse est dotée d'un trou dans lequel une barre est placée, permettant de sonder la température interne à la caisse. Ils plaçaient cette grosse boîte dans un brasier à l'air libre, favorablement installé dans un endroit venté (entre deux bâtiments, formant une sorte de couloir quoi). Au bout de 15 heures, la boîte était ouverte et renversée directement dans la flotte. Cela laisse à penser à une cémentation à température de trempe. Il parle ensuite d'avoir fileté de la fonte avec, sans difficulté ni dégradation de la filière sans qu'elle n'ait été revenue (si ma mémoire est fiable, je ressort tout de tête, et j'ai du le lire il y a quelques années...).
Cémenter une lame doit pouvoir se tenir en terme de process, pour peu d'avoir un fer très propre au départ.

mar04
Membre
Messages : 321
Inscription : 03 mars 2016, 13:06

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#26 Message par mar04 » 03 déc. 2017, 21:19

http://coustil.free.fr/metal_diffusion_fr.html
Regarde la rmadrun, le graphique annonce plus de 3mm/h à 1150 donc ce que tu veux faire me semble possible si on en croit le graph.

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#27 Message par R_madrun » 03 déc. 2017, 21:22

Merci Guillaume :sm6:
C'est intéressant, même si c'est plus lourd à mettre en œuvre.
Le bois ici est cher, ce qui rendrait l'opération coûteuse, dommage...
Le minerai d'ici à l'air de donner un fer correct, forgeable et soudable sans tracas...
Propre? ben j'ai pas les moyen de l’analyser, donc difficile à dire...
À la rentrée (Mars... ici c'est les vacances d'été qui commence) je vais tenter un grappage de carburation.
Et un peu sur le modèle que tu dis, à plus petite échelle, carburation au creuset (au four à gaz), sans fusion, affin de préserver la structure du fer BF, mais ça m'arrangerais que ça ne prenne pas 15 heures... :sm11:
C'est pourquoi je me proposai entre 1200ºC et 1300ªC, puis soudage avec du moins carburé, normalisations, forge d'éprouvettes et de lames, cycle de tth comme je fais.
Suivi de casse des éprouvettes et d'au moins une lame...

Merci mar04 :sm6:
On ne renvient pas assez à Coustil :lol: :lol: Y a toujours à gratter dans ce site...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Modérateur
Messages : 7807
Inscription : 08 juin 2008, 20:41
Localisation : Gers

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#28 Message par Guillaume » 03 déc. 2017, 22:16

Le process durait très longtemps, du fait de la taille de la boîte et des pièces à cémenter, il s'agissait de grosses pièces, du genre de filières d'un pouce. Vu l'épaisseur d'une lame, si la boîte est petite, 1h à 1150 et ta lame est carburée. Cela peut être une bonne idée d'ailleurs de garder la cœur de la lame plus tendre, comme un sandwich à l'envers, avec le jambon à l'extérieur... Rien n'empêche de chauffer le paquet au gaz soit dit en passant. Ils n'utilisant pas de FAG ou de fours high tech à l'époque!

Avatar de l’utilisateur
Francis
Membre
Messages : 4789
Inscription : 18 janv. 2010, 09:55
Localisation : Sud Bourgogne

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#29 Message par Francis » 03 déc. 2017, 22:39

.

Bon, les potos, je n'ai pas pris le temps de tout lire... :oops:

De ce que j'ai appris, la cémentation était intéressante du temps où il était difficile de se procurer de l'acier carburé, rare et (donc) cher, ou lorsque l'on a une grosse masse sans besoin que toute cette masse soit en acier très dur, comme un vilebrequin, par exemple.
Cémenter une lame de couteau ou une lime, à notre niveau et au prix de l'énergie pour effectuer le traitement, avec le risque de le foirer, je ne vois pas vraiment l'intérêt... :?

.
Mon boulot en photos : https://plus.google.com/103239074331389457896/posts


La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort ou l'échec. C'est, je crois, ce qui meurt en nous pendant que nous vivons...(Dan)

"Depuis que l'opinel N°10 existe, plus rien n'a de sens à part se faire plaisir." Eric Plazen

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: Fabriquer une lime sur mesure

#30 Message par R_madrun » 03 déc. 2017, 22:57

Francis a écrit :
03 déc. 2017, 22:39
du temps où il était difficile de se procurer de l'acier carburé, rare
Je comprend bien tes arguments, mais c'est des temps qui ont toujours cours ici Francis...
Importer de l'acier coûte très cher, ça me dérange pas de donner des sous à AchimW, par exemple, mais entre les FDP et les taxes à l'import, ça prend 100% d'augmentation...
ET là ça fait mal au cul... :sm1:

Je parle pas de cémenter des lames, je parle de carburer des mousses de fer de Bf, pour les amener à un titre de C suffisant pour faire des tranchants...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Répondre

Revenir à « Discussions sur la coutellerie et la forge en général  »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité