atelier, forge électrique et forge en sous sol?

Ici on discute de tout ce qui est autour de la coutellerie, de la forge et qui n'est pas dans les forums et sous-forums en dessous ...
(Posts reservés aux membres)
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
adrix
Membre
Messages : 2864
Inscription : 27 août 2010, 12:10
Localisation : Gers

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#81 Message par adrix » 04 juin 2017, 18:26

Et qu'en est il de l'ambiance reductrice/neutre avec de l'induction???

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#82 Message par la grenade » 04 juin 2017, 18:29

Luxuria a écrit : C'est difficile d'estimer le prix car après il faut comparer avec la maintenance, les consommables .. que je ne maîtrise pas. Mais on sera surement à 4500 € minimum pour de l'induction. Après il faudrait comparer le tps de retour sur investissement avec une forge à gaz je ne sais pas comment ca ce passe dans le milieu :(
a mon avis ça ce passe plutôt de travers :roll:
4500€ ? pour ce prix là tu a 4 proforge
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Avatar de l’utilisateur
vieil alfred
Membre
Messages : 4109
Inscription : 27 déc. 2011, 18:04
Localisation : bretagne centrale

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#83 Message par vieil alfred » 04 juin 2017, 18:31

en outre
pour contrôler l'atmosphère,sauf a injecter un gaz neutre genre argon en quantité industrielle autour des divers inducteurs a chaque fois de forme variées
le contrôle se fait relativement bien avec une forge a gaz ou même dans la zone réductrice d'une a charbon

la tu es loin de monter a la température soudure sur la photo que tu montre
je t'invite a te documenter sur la couleur a 1200° blancs au dessus du jaune clair, juste avant le blanc éblouissant, va voir quelqu'un qui soude pour régler tes yeux

un abonnement tri de simplement 36kw c'est 700€ plus les taxes et l’installation dimensionné pour
et c'est pas sur que tu y arrive avec 36kw sur un sandwich de 2 kg d'aciers variés,même en débranchant le frigo et l'ordi
EDF ne dit pas le prix pour les abonnement au dessus
il faut compter ça aussi dans ton cout de reviens
je sais pas si tu t'es posé la question, qui paye l’abonnement chez toi

si cela n'est utilisé que par l'industrie pour des pièces de forme répétitive et le plus souvent pour des trempes de surfaces
c'est sans doute qu'il y a des raisons
je n'en vois vraiment pas l'usage pour un "artisan artisanal"
♪♫♣♥♪♫

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#84 Message par la grenade » 04 juin 2017, 18:32

adrix a écrit :Et qu'en est il de l'ambiance reductrice/neutre avec de l'induction???
réductrice: déjà là il te réduit le compte en banque.

neutre : c'est quand il se barre en courant en criant qu'il est neutre dans l'histoire.
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#85 Message par Luxuria » 04 juin 2017, 18:43

vieil alfred a écrit :
la tu es loin de monter a la température soudure sur la photo que tu montre
je t'invite a te documenter sur la couleur a 1200° blancs au dessus du jaune clair, juste avant le blanc éblouissant, va voir quelqu'un qui soude pour régler tes yeux

un abonnement tri de simplement 36kw c'est 700€ plus les taxes et l’installation dimensionné pour
et c'est pas sur que tu y arrive avec 36kw sur un sandwich de 2 kg d'aciers variés,même en débranchant le frigo et l'ordi
EDF ne dit pas le prix pour les abonnement au dessus
il faut compter ça aussi dans ton cout de reviens
je sais pas si tu t'es posé la question, qui paye l’abonnement chez toi

si cela n'est utilisé que par l'industrie pour des pièces de forme répétitive et le plus souvent pour des trempes de surfaces
c'est sans doute qu'il y a des raisons
je n'en vois vraiment pas l'usage pour un "artisan artisanal"
Oui sur la photo je suis d'accord, je sais à quoi correspond la T° de soudure, c'était un essai ce n'est pas un problème du tout pour atteindre la t° ne m'en veux pas par rapport à la photo ^^ par contre je suis d'accord (et j'essaye de le faire en ce moment) qu'il faudrait que je visite une forge pour en connaitre un peu plus mais ce n'est pas facile

La dessus ca reste t'on avis je n'ai pas envie de rentrer dans ce débat car je ne maîtrise pas ces données et ça m'aidera pas dans mes études :p Mais tes données sur la consommation et le compteur EDF nécessaire sont fausses. Dans un atelier en génral quel type d’abonnement il y a 18 Kw ?

Et concernant l'usage c'est la dessus que j'essaye d'en savoir, et je prend en compte tes infos mais ca ne sert à rien d'être agressif avec moi si tu n'a pas envie de me répondre rien ne t'oblige j'essaye juste de comprendre les choses :)
Dernière modification par Luxuria le 04 juin 2017, 18:49, modifié 1 fois.

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#86 Message par Luxuria » 04 juin 2017, 18:46

la grenade a écrit :
Luxuria a écrit : C'est difficile d'estimer le prix car après il faut comparer avec la maintenance, les consommables .. que je ne maîtrise pas. Mais on sera surement à 4500 € minimum pour de l'induction. Après il faudrait comparer le tps de retour sur investissement avec une forge à gaz je ne sais pas comment ca ce passe dans le milieu :(
a mon avis ça ce passe plutôt de travers :roll:
4500€ ? pour ce prix là tu a 4 proforge
Ouais je vois ça :P

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#87 Message par la grenade » 04 juin 2017, 18:55

Luxuria a écrit : Mais tes données sur la consommation et le compteur EDF nécessaire sont fausses. Dans un atelier en génral quel type d’abonnement il y a 18 Kw ?
pour un atelier ou tu peux tirer sans que ça pète les plombs. 42kva

de source sure :lol:
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3970
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#88 Message par R_madrun » 04 juin 2017, 19:03

adrix a écrit :Et qu'en est il de l'ambiance reductrice/neutre avec de l'induction???
Ben, à l'air libre, elle est forcément oxydante... ;-)
Mais par contre c'est possible d'envisager la chose sous moufle céramique...
Mais avec un inducteur autour d'un truc comme ça:
Image
Tu peux envisager pas mal de choses avec la précision d'un bon process et l'ambiance en pression que tu veux (nitruration...etc...) :D
Mais on peut chauffer au gaz, ce genre de dispositifs...
Luxuria a écrit : je ne pensait pas qu'il puisse être aussi faible pour une si grande durée d'utilisation !
Le revêtement céramique ZrO2y est pour beaucoup...
Luxuria a écrit :Je n'ai pas bien compris : "Tu a vu que dans ma forge pendant que chauffe le lopin, il se passe d'autres choses, les temps de chauffes sont occupés, dans une bonne gestions du feu" qu'entends tu par ça ?
Ben j'ai mis une photo ou je te montre que pendant la chauffe de mon lopin, je trempe deux barres à mines, sur les trois replis et étirage du lopin, j'ai forgé plusieurs couteaux et trempé diverses bricoles.
Même si ça dure 15 minutes de monter à tº de soudure, je baille pas aux corneilles en attendant...
C'est ce que, j'appelle une bonne gestion du feu... ;-)
la grenade a écrit :pour un atelier ou tu peux tirer sans que ça pète les plombs. 42kva
C'est loin d'être le cas chez moi...
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#89 Message par Luxuria » 04 juin 2017, 19:05

la grenade a écrit :
Luxuria a écrit : Mais tes données sur la consommation et le compteur EDF nécessaire sont fausses. Dans un atelier en génral quel type d’abonnement il y a 18 Kw ?
pour un atelier ou tu peux tirer sans que ça pète les plombs. 42kva

de source sure :lol:
Autant que ça ? :p
Avec quoi comme genre d'équipement ?

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#90 Message par la grenade » 04 juin 2017, 19:15

un atelier de mécanique générale, perceuses, soudures, scies . pas de grosses machines (tours ou fraiseuses) sinon tu rallonge la sauce.
je viens de demander a mon gendre, c'est une entreprise d'elect et je me suis basé sur un atelier qui a fermé vendredi. j'ai pu visité on a été a la vente aux enchères de tous le matos..
c'etait conséquent mais pas extraordinaire comme surface de prod.
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Répondre

Revenir à « Discussions sur la coutellerie et la forge en général  »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité