atelier, forge électrique et forge en sous sol?

Ici on discute de tout ce qui est autour de la coutellerie, de la forge et qui n'est pas dans les forums et sous-forums en dessous ...
(Posts reservés aux membres)
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#101 Message par la grenade » 05 juin 2017, 16:16

Luxuria a écrit :c'est pas facile de discuter du domaine que je ne connais pas avec des "expert" en face ^^
Mais pas de soucis je comprends vos "doutes" ou votre ras le bol de moi c'est déjà sympa d'avoir pu m'éclairer sur plusieurs points je vais arrêter de vous emmerdez :o
"expert" faut pas pousser (ils vont prendre la grosse tête :roll: ) , bien sur il a des pointures en forge et ils t'ont même répondu. y en a d'autres par ex cherche a joindre Achim wirtz, il "bricole" des trucs bizarres, je suis sur qu'il te donnera la réponse que tu attends. c'est pas que tu "emmerde" , c'est qu'a notre niveau ou du moins au mien , de coutelier amateur je ne vois pas l’utilité d'une forge a induction. même pour un artisan je vois pas trop.
pis je commence a dater , tous les trucs un peu moderne je les ai viré de chez moi. la plaque a induction je l'ai vraiment viré pour remettre le gaz , en cube. :roll:
bon le micro onde je garde. t'a pas une forge a micro onde ?
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#102 Message par Luxuria » 05 juin 2017, 16:45

"expert" faut pas pousser (ils vont prendre la grosse tête :roll: ) , bien sur il a des pointures en forge et ils t'ont même répondu. y en a d'autres par ex cherche a joindre Achim wirtz, il "bricole" des trucs bizarres, je suis sur qu'il te donnera la réponse que tu attends. c'est pas que tu "emmerde" , c'est qu'a notre niveau ou du moins au mien , de coutelier amateur je ne vois pas l’utilité d'une forge a induction. même pour un artisan je vois pas trop.
pis je commence a dater , tous les trucs un peu moderne je les ai viré de chez moi. la plaque a induction je l'ai vraiment viré pour remettre le gaz , en cube. :roll:
bon le micro onde je garde. t'a pas une forge a micro onde ?[/quote]

Ahah oui et je suis très satisfait de leurs réponses c'est très enrichissant ^^
Ouai c'est sur je ne vois pas non plus pour un "coutelier amateur" mais mon but c'est juste de pouvoir comparer les milieux pas de vous faire changer avec de l'induction :p Mais j'avance bien après je pensais que ça pourrais intéressé de découvrir même si c'est pas adaptés pour vous (amateur, passionnés) et moi en retour ça m’amène des infos utiles !
L'électroménager c'est pas mon domaine, je peux rien faire haha :P

Avatar de l’utilisateur
vieil alfred
Membre
Messages : 4107
Inscription : 27 déc. 2011, 18:04
Localisation : bretagne centrale

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#103 Message par vieil alfred » 05 juin 2017, 17:04

je crois que tu n'a pas compris
on en parle depuis longtemps et un "spécialiste"" sont venu au dernier symposium sans convaincre avec une machine de 24kw m'a t'on dit
donc nous faire découvrir serai un peu prétentieux
c'est pas adapté a l'artisan et a la forge de coutellerie puisque pas adapté a la soudure de trousse pour raison d'atmosphère ..
et appartement jusque a nouvel ordre de puissance

si tu fouille le net tu va trouver des machine de l'ordre de 45kw a 1350€ départ de chine bien entendu avec 750 € de port, adapté a la forge des carets ou rond de 25, mais pas pour la soudure de trousse semble t'il donc très limitées pour un artisan coutelier professionnel

alors entre parenthèses , si tu te situe dans la zone des 4500 ton projet a dèja un coup dans l'aile
fouille un peu les doc sont sur le net
♪♫♣♥♪♫

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#104 Message par Luxuria » 05 juin 2017, 17:20

vieil alfred a écrit :je crois que tu n'a pas compris
on en parle depuis longtemps et un "spécialiste"" sont venu au dernier symposium sans convaincre avec une machine de 24kw m'a t'on dit
donc nous faire découvrir serai un peu prétentieux
c'est pas adapté a l'artisan et a la forge de coutellerie puisque pas adapté a la soudure de trousse pour raison d'atmosphère ..
et appartement jusque a nouvel ordre de puissance

si tu fouille le net tu va trouver des machine de l'ordre de 45kw a 1350€ départ de chine bien entendu avec 750 € de port, adapté a la forge des carets ou rond de 25, mais pas pour la soudure de trousse semble t'il donc très limitées pour un artisan coutelier professionnel

alors entre parenthèses , si tu te situe dans la zone des 4500 ton projet a dèja un coup dans l'aile
fouille un peu les doc sont sur le net
Ouais mais la tu joue sur les mots, je dis découvrir dans le sens de l'échange, je vais pas faire "découvrir" des choses alors que je ne connais même pas le milieu ^^
"c'est pas adapté a l'artisan et a la forge de coutellerie puisque pas adapté a la soudure de trousse pour raison d'atmosphère .." ca reste ton avis mais j'imagine que les choses ont du changé depuis, déjà 24 kw me parait énorme alors du 45 kw chinois je n'imagine pas :p

Mais moi je parle pas de produit pour l’artisan seul, mais qui sois adapté pour une forge, ou petite entreprise. Mais après ca reste que mon avis aussi j'ai donné une estimation prix du domaine que je connais, je n'ai pas de projet qui existe réellement. Mais j'ai l'impression qu'on ne parle déjà pas d'un produit pour le même type d’utilisation, tu compare des produits pour l’artisan seul alors que je ne parle pas de ça.

Avatar de l’utilisateur
vieil alfred
Membre
Messages : 4107
Inscription : 27 déc. 2011, 18:04
Localisation : bretagne centrale

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#105 Message par vieil alfred » 05 juin 2017, 17:23

alors on se demande bien de quoi tu parle ??????
♪♫♣♥♪♫

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#106 Message par Luxuria » 05 juin 2017, 17:28

vieil alfred a écrit :alors on se demande bien de quoi tu parle ??????
Ba de comparer l'induction en général et les différentes technologies du milieu. J'ai jamais parlé de produits, ce n'est pas du tout mon but de présenter un produit.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Modérateur
Messages : 7806
Inscription : 08 juin 2008, 20:41
Localisation : Gers

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#107 Message par Guillaume » 05 juin 2017, 17:40

Je n'ai rien dit jusque là, mais je suis un peu surpris. L'induction ne permet pas de chauffe homogène, car cela chauffe surtout la surface et les arêtes. Cela ne permet pas de maitriser la température donc abouti probablement a surchauffer en surface sans arriver a la bonne température a coeur, et rends impossible un travail de forge coutelière soigneuse. Je ne parle même pas de soudure, impossible telle que pratiquée par nous avec ce moyen de chauffage sans créer une enceinte sous atmosphère contrôlée. Je n'ose même pas penser au moindre traitement thermique par ce moyen, inadapté pour un coutelier qui ne ferait pas exclusivement de la série.
Certainement que certains de ces points peuvent être gérés par la conception de la machine a induction, notamment par un choix pertinent de la fréquence et de la forme du signal (avec le moins d'harmoniques possibles), mais tant que le réglage de température n'est pas envisageable autrement que par le temps de maintien sous induction, je ne vois pas bien ce que cette technologie peu nus apporter par rapport aux solutions existantes...

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#108 Message par Luxuria » 05 juin 2017, 17:59

Guillaume a écrit :Je n'ai rien dit jusque là, mais je suis un peu surpris. L'induction ne permet pas de chauffe homogène, car cela chauffe surtout la surface et les arêtes. Cela ne permet pas de maitriser la température donc abouti probablement a surchauffer en surface sans arriver a la bonne température a coeur, et rends impossible un travail de forge coutelière soigneuse. Je ne parle même pas de soudure, impossible telle que pratiquée par nous avec ce moyen de chauffage sans créer une enceinte sous atmosphère contrôlée. Je n'ose même pas penser au moindre traitement thermique par ce moyen, inadapté pour un coutelier qui ne ferait pas exclusivement de la série.
Certainement que certains de ces points peuvent être gérés par la conception de la machine a induction, notamment par un choix pertinent de la fréquence et de la forme du signal (avec le moins d'harmoniques possibles), mais tant que le réglage de température n'est pas envisageable autrement que par le temps de maintien sous induction, je ne vois pas bien ce que cette technologie peu nus apporter par rapport aux solutions existantes...
Après chacun à ca vision de l'induction, moi je ne suis pas expert dedans j'ai ma vision d'étudiant donc je ne veut pas trop dire de bêtise non plus j'essaye juste de pouvoir comparer mais je n'ai pas encore vu de produit induction dans le milieu de la forge coutelière "artisanal".

Mais dans ce que tu dis je n'ai pas les mêmes infos sur certains points pour ma part !

Mais ta vision est très intéressante :)

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3968
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#109 Message par R_madrun » 05 juin 2017, 18:01

Luxuria a écrit :Ba de comparer l'induction en général et les différentes technologies du milieu
Pour comparer, faut prendre la peine d’acquérir des critères objectifs. ;-)
Tu ne peux pas comparer des techniques auxquelles, tu ne comprend rien...
Pour comparer des techniques de forge, sans pratique, ni au moins savoir de quoi on parle, je pense que tu vas avoir du mal à te faire une idée claire:sm11:
Tu fais déjà pas la différence entre le fer et l'acier, prend le temps de lire un peux et d'intégrer quelques connaissances du domaine...
Je me compte pas dans les spécialistes, juste dans les pratiquants...
Luxuria a écrit :du domaine que je connais

Dans ce cas parler de "domaine" et de "connaître" c'est un peu beaucoup, pour un gars qui a découvert tout ça en septembre...
Et qui sait pas vraiment par quel bout on tient un marteau, OK?... :lol: :lol:
Continue sur ce chemin tu vas nous faire un "gentil" crétin diplômé, convaincu que ses à peu près sont la panacée universelle et le salut pour tous...
Sur ce, ma licorne à besoin d'un coup de peigne, chao!

Ha Guillaume est passé... :D
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Luxuria
Membre
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2017, 13:29
Localisation : Annecy 74

Re: atelier, forge électrique et forge en sous sol?

#110 Message par Luxuria » 05 juin 2017, 18:18

R_madrun a écrit :
Luxuria a écrit :Ba de comparer l'induction en général et les différentes technologies du milieu
Pour comparer, faut prendre la peine d’acquérir des critères objectifs. ;-)
Tu ne peux pas comparer des techniques auxquelles, tu ne comprend rien...
Pour comparer des techniques de forge, sans pratique, ni au moins savoir de quoi on parle, je pense que tu vas avoir du mal à te faire une idée claire:sm11:
Tu fais déjà pas la différence entre le fer et l'acier, prend le temps de lire un peux et d'intégrer quelques connaissances du domaine...
Je me compte pas dans les spécialistes, juste dans les pratiquants...
Luxuria a écrit :du domaine que je connais

Dans ce cas parler de "domaine" et de "connaître" c'est un peu beaucoup, pour un gars qui a découvert tout ça en septembre...
Et qui sait pas vraiment par quel bout on tient un marteau, OK?... :lol: :lol:
Continue sur ce chemin tu vas nous faire un "gentil" crétin diplômé, convaincu que ses à peu près sont la panacée universelle et le salut pour tous...
Sur ce, ma licorne à besoin d'un coup de peigne, chao!

Ha Guillaume est passé... :D
Mais comment veut tu que je connaisse si je n'ai jamais eu de formation dans ce domaine ? Ce forum est justement pour moi un moyen de le faire.
Je ne vois pas ce qui m’empêche de comparer sans forcément connaître je ne connais pas non plus l'induction je découvre encore. Quand je dis comparer c'est vouloir en apprendre, j'ai jamais dis que je voulais "apprendre" à quelqu'un c'est moi qui veut apprendre par rapport à ce que je vois dans le domaine ou je suis car j'y vois des similitudes. Comme rien existe sur le net c'est pour ca que je me suis inscrit sur ce forum .. je ne suis pas ici pour dire l'induction c'est bien ou mal, le gaz c'est bien ou mal je m'en fou :P

Si tu es réducteur à ce point juste à cause des termes que j'utilise c'est ton choix .. Mais j'ai clairement dis que je n'y connaissait rien après si il faut avoir honte de ne pas connaitre des milieux et ne pas pouvoir échanger ba c'est dommage. pour moi je me suis trompé voila tout .

Après faudrait m'expliquer comment à 21 ans je fais pour tout connaitre dans des domaines ou j'ai 0 formation .. j'utilise surement des mauvais mots qui me font passer pour un crétin, c'est pas grave mais j'ai compris pas mal de chose, c'est seulement une lacune de vocabulaire

Répondre

Revenir à « Discussions sur la coutellerie et la forge en général  »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité