recupe bronze ou cuivre béryllium

Ici on discute de tout ce qui est autour de la coutellerie, de la forge et qui n'est pas dans les forums et sous-forums en dessous ...
(Posts reservés aux membres)
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
koub
Membre
Messages : 60
Inscription : 14 mars 2015, 13:46
Localisation : en Saône et Loire

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#11 Message par koub » 24 avr. 2017, 12:30

pour résumé vos commentaires et ce que j'ai lu sur le net

je chauffe ver 850°C et je plonge dans l'eau pour que ça devienne malléable.
et
je chauffe à entre 300 et 400°C pendant 2h ou 3h pour que ça durcisse.

Avatar de l’utilisateur
GM
Modérateur
Messages : 5814
Inscription : 14 janv. 2012, 20:43
Localisation : Sarthe, Proche la ferté bernard
Contact :

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#12 Message par GM » 24 avr. 2017, 12:54

Et sinon t'as pensé à l'utiliser comme ça?
Perso mes premières rondelles cuivre/berrylium c'était de la récup. Des rondelles ressort qui servaient à rattraper un jue axial dans un gros mécanisme de type horlogerie. Bref. Elle étaient mises en forme comme tes tôles là, voir avec un rayon plus serré, et ça allait très bien. Une fois serré entre platine et lame c'est parfaitement à plat.

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#13 Message par R_madrun » 24 avr. 2017, 14:02

koub a écrit : Pour ce qui est de la chauffe j'ai un masque intégrale avec es bonne cartouche donc ça devrait bien ce passer
je pensait chauffer et laisser refroidir doucement dans de la cendre.
Bien le masque intégral, sympa pour les autres... Les jours ou tu chauffe ça, tu me passe un MP que je mette le leurs à mes gosses, hein???
Ça me rappelle mon voisin dont la grille de barbeuck est une récup en acier galva... Y a bon l'asado....
Melk9 a écrit :
Par contre attention: le bronze beryllium est un produit dangereux en cas de chauffe (incendie,...) et il est conseillé d'éviter de l'usiner (emporte pièce OK)
AchimW a écrit : Attention, il y a aussi un bronze au beryllium. Les poussières de cette bronze sont très toxiques.
Invité a écrit :En ce qui concerne le béryllium c'est TRES cancérigène sous forme pulvérulente (deux amis de mon père qui ont usiné ça pendant 10 ans peuvent en témoigner).
Faut vous le dire comment les gars???

Effets sur la santé du béryllium
Le béryllium n'est pas un élément vital pour l'homme, en fait, c'est l'un des produits chimiques les plus toxiques que l'on connaît. C'est un métal qui peut être très dangereux lorsqu'on le respire car il peut endommager les poumons et provoquer des infections respiratoires aigues ou chroniques.
L'effet le plus connu du béryllium est appelé la bérylliose, un trouble pulmonaire dangereux et chronique qui peut aussi toucher d'autres organes tels que le cœur. Dans environ 20% des cas, les gens meurent de cette maladie. C'est le fait de respirer du Béryllium sur le lieu de travail qui provoque la bérylliose. Les personnes qui ont un système immunitaire affaibli sont plus sensibles à cette maladie.
Le béryllium peut aussi provoquer des réactions allergiques chez les personnes qui sont très sensibles à ce produit chimique. Ces réactions peuvent être très lourdes et provoquer une maladie sérieuse, un état que l'on appelle la maladie chronique du béryllium (Chronic Beryllium Disease: CBD). Les symptômes sont la faiblesse, la fatigue, les problèmes de respiration. Certaines personnes souffrant de cette maladie développent de l'anorexie. Cette maladie peut aussi entraîner dans certain cas la mort.
En plus de provoquer la bérylliose et le CBD, le béryllium peut aussi augmenter les risques de développer un cancer et d'altérer l'ADN.

Impacts du béryllium sur l'environnement
Le béryllium se répand dans l'air, l'eau et le sol par des procédés naturels et, aussi, du fait de l'activité humaine. Il est naturellement présent dans l'environnement en petite quantité. Lors de la production de métal ou la combustion de charbon et d'huile, l'homme libère du béryllium et augmente ainsi la présence de celui-ci dans l'environnement.
Le béryllium est présent dans l'air sous forme de très petites particules de poussières. Il pénètre dans l'eau lors des ruissellements dans le sol et dans les roches. Les émissions industrielles augmentent la présence de béryllium dans l'air et les rejets d'eaux usées augmentent la présence de béryllium dans l'eau. Il se dépose en général dans les sédiments. Le béryllium est présent naturellement dans le sol en petite quantité mais, là aussi, l'activité humaine en a augmenté la charge. Il est peu probable que le béryllium se déplace en profondeur dans le sol et se dissolve dans les eaux souterraines.
Dans l'eau, le béryllium réagit avec d'autres produits qui le rendent insoluble. C'est une bonne chose car la forme insoluble du béryllium est moins dangereuse pour les organismes que sa forme soluble dans l'eau.
Le béryllium ne sera pas accumulé dans l'organisme des poissons, cependant, certains fruits et légumes tels que les haricots rouges et les poires peuvent contenir un niveau significatif de béryllium. Ce béryllium peut être ingéré par les animaux qui les mangent mais, par chance, les animaux rejettent rapidement ce béryllium par l'urine et leurs excréments.
Le béryllium a essentiellement des conséquences sur la santé de l'homme. Cependant, des tests en laboratoire ont montré que le béryllium pouvait provoquer des cancers et des modification de l'ADN chez les animaux.
Dernière modification par R_madrun le 24 avr. 2017, 15:10, modifié 3 fois.
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
GM
Modérateur
Messages : 5814
Inscription : 14 janv. 2012, 20:43
Localisation : Sarthe, Proche la ferté bernard
Contact :

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#14 Message par GM » 24 avr. 2017, 14:37

Wow.
Je savais que c'était moche mais pas à ce point.

Du coup qu'est ce qui fait qu'on se jette tous sur cette saloperie? C'est plus facile à trouver qu'un bronze phosphoreux? (Je dis bronze phosphoreux parce que les américains utilisent ça pour les application de friction il me semble)

Avatar de l’utilisateur
vieil alfred
Membre
Messages : 4109
Inscription : 27 déc. 2011, 18:04
Localisation : bretagne centrale

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#15 Message par vieil alfred » 24 avr. 2017, 14:55

♪♫♣♥♪♫

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#16 Message par la grenade » 24 avr. 2017, 16:42

R_madrun a écrit :Les symptômes sont la faiblesse, la fatigue, les problèmes de respiration. Certaines personnes souffrant de cette maladie développent de l'anorexie.
moi j'ai ça 8O mais sans l'anorexie :roll:
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#17 Message par R_madrun » 24 avr. 2017, 18:16

claymore a écrit :
R_madrun a écrit :Les symptômes sont la faiblesse, la fatigue, les problèmes de respiration. Certaines personnes souffrant de cette maladie développent de l'anorexie.
moi j'ai ça 8O mais sans l'anorexie :roll:
Moi aussi mais avec crise d’asthme.
C'est à cause du côté obscurs de la force qui nous met à l'épreuve, jeune padawan... :lol: :lol:
Comme ça me le fait aussi chaque fois que j'allume une télé... Je fais plus attention... 8) :lol: :lol:
Mais tous les 5 ans me trotte un air dans la tête, un vieux truc de Renard "Le tango des élus" un truc comme ça...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

uwe
Membre
Messages : 72
Inscription : 13 mars 2013, 16:36
Localisation : gironde
Contact :

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#18 Message par uwe » 25 avr. 2017, 08:39

honnêtement tu crois qu'il va polluer la planète en chauffant un malheureux bout de bronze?
mon voisin viens de balancer 800 litres de round up dans ses vignes , hier en plein vent , pourtant tu bois peut être du pinard?
et la forge tu crois que ça ne pollue pas? (même si tu chauffe au gaz )
si la pollution t'embète tellement faut trouver autre chose que la forge parce qu'entre les bande de ponçage- polissage - meulage _ decoupage et le reste on en balance des poussières pas super bonne....
etienne

Avatar de l’utilisateur
la grenade
Membre
Messages : 7039
Inscription : 08 déc. 2003, 09:45
Localisation : sud aisne, j'y suis j'y reste

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#19 Message par la grenade » 25 avr. 2017, 09:01

uwe a écrit :honnêtement tu crois qu'il va polluer la planète en chauffant un malheureux bout de bronze?
mon voisin viens de balancer 800 litres de round up dans ses vignes , hier en plein vent , pourtant tu bois peut être du pinard?
et la forge tu crois que ça ne pollue pas? (même si tu chauffe au gaz )
si la pollution t'embète tellement faut trouver autre chose que la forge parce qu'entre les bande de ponçage- polissage - meulage _ decoupage et le reste on en balance des poussières pas super bonne....
etienne
oui IL et ON va contribuer à polluer et surtout a SE polluer .
ton voisin est un assassin , ici aussi ils puent avec leurs vignes, si ils pouvaient ils en planteraient dans leurs chiottes. les traitement par helico sont "interdit" depuis fin 2015(sauf dérogation bien entendu). les vignes sont a 30 m de chez moi mais je suis protégé, il y a une ecole maternelle entre nous. il y a aussi du vin en raisonné et il y en aura de plus en plus.
je suis loin , très loin d’être ecolo mais faire gaffe un minimum ne coute pas cher. rien a voir entre du béryllium et des bandes abrasives .
je vais même aller plus loin , je suis pratiquement sur que tu fais chez toi des choses que tu ne voudrais pas faire au boulot pour cause de "dangerosité".
j'ai fais tellement de boulots pourris ou dangereux que je suis esquinté de partout, je n'ai plus que 40% de capacité respiratoire;
mais la question qui tue:
a tu déjà accompagné quelqu'un qui crève d'un cancer ? tu verrais que tu changerais vite d'avis.

et en plus tu fais de la plongée :roll: tu n'as pas l'impression de déconner en écrivant ça ? la mer est devenue une marre de produit toxiques, plastiques et autres , ça ne te gène pas de patauger la dedans ?.


bon , il est temps d'aller décompresser avant hiroshima , lire ça après le tango des élus j'ai au moins 20 de tension
ne prenez pas la vie au sérieux de toute façon vous n'en sortirez pas vivant

Avatar de l’utilisateur
koub
Membre
Messages : 60
Inscription : 14 mars 2015, 13:46
Localisation : en Saône et Loire

Re: recupe bronze ou cuivre béryllium

#20 Message par koub » 25 avr. 2017, 13:51

uwe a écrit :honnêtement tu crois qu'il va polluer la planète en chauffant un malheureux bout de bronze?
mon voisin viens de balancer 800 litres de round up dans ses vignes , hier en plein vent , pourtant tu bois peut être du pinard?
et la forge tu crois que ça ne pollue pas? (même si tu chauffe au gaz )
si la pollution t'embète tellement faut trouver autre chose que la forge parce qu'entre les bande de ponçage- polissage - meulage _ decoupage et le reste on en balance des poussières pas super bonne....
etienne
merci je n'aurai pas dit mieux ou si mais en plus violent:

si vous ne voulez pas polluer il faut arrêter de consommer , de rouler, de prendre l'avion, achetez vous des bougie pour supprimer les centrales.
Et pour finir vous vous retirer dans une grotte et encore il faudra vous mettre un bouchon dans le derche car vous allez dégager du méthane.
:evil: :evil: :evil:

Répondre

Revenir à « Discussions sur la coutellerie et la forge en général  »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités