traitements thermiques

Ici on discute de tout ce qui est autour de la coutellerie, de la forge et qui n'est pas dans les forums et sous-forums en dessous ...
(Posts reservés aux membres)
Message
Auteur
tito65
Membre
Messages : 35
Inscription : 01 déc. 2014, 19:49

traitements thermiques

#1 Message par tito65 » 09 avr. 2017, 19:18

Bonjour bonjour.ayant lu sur ce forum qu'un recuit "de cristallisation"(dites moi si je dis des conneries) devait suivre les normalisations et non l'inverse(je faisais l'inverse), j'ai essayé.n'ayant aucun moyen de controler les temperatures si ce n'est mes yeux, je me retrouve apres trempe sur du xc70, avec un grain degueulasse.
Est ce que la succession normalisations-->recuit est valable pour tous les aciers jugés "simples"?
Je suis sans doute monté trop haut lors du recuit.
De plus la petite lame/test a pété en trempe à l'eau chaude, en trois endroits.
Puis je tenter un debut de trempe a l'huile(en selectif) et finir a l'eau pour atteindre la vitesse de transformation en martensite.

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3966
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: traitements thermiques

#2 Message par R_madrun » 09 avr. 2017, 19:32

Le mieux est l'ennemi du bien, si tu travaille avec les couleurs ne te complique pas autant la vie, reste simple...
Essaye plutôt de forger en tº dégréssives (si tu forge) et fais des éprouvettes pour caler ton oeil.
tito65 a écrit :Puis je tenter un debut de trempe a l'huile(en selectif) et finir a l'eau pour atteindre la vitesse de transformation en martensite.

Fais plutôt le contraire, c'est en bas que ça pète et qu'il y a un intérêt à ralentir. ;-)
Mais si ça tape y a fort à parier que tu est trop chaud et avec un grain dégeu c'est considérablement plus fragile...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
casscailloux
Membre
Messages : 3032
Inscription : 02 févr. 2007, 19:23
Contact :

Re: traitements thermiques

#3 Message par casscailloux » 10 avr. 2017, 07:14

l'eau ça sert a rien pour cet acier la , tu ajoutes une contrainte inutile.
C’est la plaie des temps, quand les fous mènent les aveugles.

Avatar de l’utilisateur
ka
Membre
Messages : 7980
Inscription : 04 févr. 2008, 20:22
Localisation : Alsace - Bas-Rhin

Re: traitements thermiques

#4 Message par ka » 10 avr. 2017, 07:29

casscailloux a écrit :l'eau ça sert a rien pour cet acier la , tu ajoutes une contrainte inutile.
Ça dépend de quoi on parle, est-ce du XC 75 ou du C70E2U. La trempabilité de ce dernier est moins bonne, et j'ai déjà lu sur ce forum que l'eau était "Le" milieu de trempe idéal pour cet acier.

Ensuite pour les techniques "mixtes", il est plus logique de commencer par l'eau (tiède) et de finir le refroidissement dans une huile à 120ºC.
Enfin si c'est l'eau qui est retenue comme milieu, la température de trempe doit être plus basse et c'est là que les éprouvettes interviennent.
"quand on est pas fort, faut être fin ! "

Avatar de l’utilisateur
Gérard Heutte
Membre
Messages : 854
Inscription : 06 nov. 2002, 21:54
Localisation : proche Houdan (78)
Contact :

Re: traitements thermiques

#5 Message par Gérard Heutte » 10 avr. 2017, 07:47

tito65 a écrit :....................Est ce que la succession normalisations-->recuit est valable pour tous les aciers jugés "simples"?........................
Bonjour,
A mon humble avis NON (et je dirais même NON pour tous les aciers). Les facteurs qui font augmenter la taille du grain sont la température et le temps. Si tu fais un recuit après les normalisations, tu chauffes puis tu laisses refroidir très lentement, donc l'acier reste à température "élevée" assez longtemps --> augmentation de la taille du grain, donc les normalisations n'ont pas servi à grand chose...
Pour moi, les normalisations sont toujours à faire juste avant la trempe, pour "figer" ton acier dans un état "correct"...
Un autre facteur important dans ton cas c'est l'évaluation des températures --> L'aimant est ton ami !!!!
Salutations et bon feu :sm2:

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Membre
Messages : 1283
Inscription : 19 août 2009, 08:36
Localisation : Vannes

Re: traitements thermiques

#6 Message par Stéphane » 10 avr. 2017, 09:15

Salut, Achim W te dira si je me souviens bien qu'il faut faire les normalisations avant le recuit. Mais ça implique comme dis plus haut de bien maitriser tes températures. Quand on est pas bien callé comme toi ou moi on a facilement tendance à faire re-augmenter le grain avec le recuit. Je l'ai déjà vérifié ... donc pour l'instant je fais en général ceinture et bretelles : normalisation avant recuit. Et normalisations avant trempe.
Quant à la casse à la trempe (et la taille du grain aussi d'ailleurs) le facteur clé est la qualité de forgeage. Plus on déplace de matière plus on forge chaud (en restant raisonnable ...). Il faut aussi essayer de répartir les tentions de manière symétrique. Et plus on s'approche de la fin plus on diminue la température de forgeage. Tout en évitant de forger trop froid pour ne pas induire des fragilités (là ça peut devenir subtile …). La fin permet encore d’essayer d’homogénéiser les tensions, de parer la pièce etc.
Bref de quoi s’amuser et expérimenter !

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2388
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: traitements thermiques

#7 Message par isilnor » 10 avr. 2017, 14:05

Achim te le dirait surement en effet. et c'est vrai, mais c'est vrai quand on fait un vrai recuit... pas quand on fait une austénitisation et un refroidissement lent; je m'explique: les "vrais"recuits sont des TT conduits avec des températures largement inférieures à celles des normalisations et d'austénitisation, et avec un temps à température très long -typiquement plusieurs heures à 650-700°C pour des aciers peu ou pas alliés- mais le procédé souvent utilisé par les coutelliers qui consiste à monter presque à température pour tremper et refroidir lentement n'est pas à proprement parler un recuit (et un recuit ne provoque pas de changement de phase....)

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3966
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: traitements thermiques

#8 Message par R_madrun » 10 avr. 2017, 14:16

isilnor a écrit :(et un recuit ne provoque pas de changement de phase....)
Donc pas de modification du grain, s'il est conduit en dessous de la tº d'austénisation.
Faut autant de temps juste pour détentioner correctement ou y a un autre objectif, pour maintenir aussi longtemps?
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2388
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: traitements thermiques

#9 Message par isilnor » 11 avr. 2017, 21:09

oui, et ça dépend des cas. si on veut totalement relacher les contraintes oui il faut vraiment suivre le temps recommandé. mais si on on peut se contenter d'un peu moins bien. pour les éventuels autres buts visés ça dépend. il existe bien des températures de recuit spécifiques pour détentionner mais en pratique les températures utilisées sont souvent celles d'un recuit dit total ou complet qui est un intermédiaire entre la température idéale pour relacher les tensions et celle pour obtenir l'adoucissement maximal.

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3966
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: traitements thermiques

#10 Message par R_madrun » 11 avr. 2017, 22:48

Merci Isilnor :sm6:
Ça pose carrément la question de l’efficacité des recuits courts avec refroidissement lent...?
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Répondre

Revenir à « Discussions sur la coutellerie et la forge en général  »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité