machine à graver électrochimique

(Il est maintenant possible d'écrire ici)
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
woody
Membre
Messages : 1113
Inscription : 22 avr. 2006, 19:11
Localisation : ALBI Tarn (81)

machine à graver électrochimique

#1 Message par woody » 17 août 2009, 19:51

salut à tous.

ça fait quelques temps que j'avais envie de réaliser une machine à graver électrochimique, pour avoir des marquages très propre.

après des recherches sur le net et en particulier sur ces deux sites :

http://neuf.recherche.aol.fr/aol/idoidP ... ves.com%2F

http://neuf.recherche.aol.fr/aol/idoidP ... ves.com%2F

je me suis lancé dans la construction de la machine :

1ere partie : fabrication de la machine

cette machine permet de graver via un mylar ou stencil sur lequel est imprimé le logo à graver.

caractéristiques :

tension d'entrée 220 v
tension de sortie 12 v
courant maxi 4 A

la machine peut fonctionner en 12V continu pour réaliser des marques en creux et en alternatif pour redéposer du métal et noircir le logo.

Attention je décline toutes responsabilités pour les mauvais cablages et risques d'élèctrocutions, on ne rigole pas avec le courant élèctrique.
liste du matériel :

1 transfo 220v/12v 48VA
1 pont de diode 12v 5A boitier radiateur
1 radiateur alu ou un bout d'alu de récup pour faire le radiateur
1 inter marche arrêt 220v 2A
1 inverseur bipolaire 220v 5A
1 porte fusible
1 prise mâle
2 fiches bananes
1 fiche croco
1 voyant 12v
1 petit boût d'inox
1 bout de plastique
1 boitier métal ou plastique
dominos, fils élèctriques, cable, gaine thermo rétractable

coût de l'ensemble -50 €

voici pour exemple oû j'ai acheté le matériel :http://neuf.recherche.aol.fr/aol/idoidP ... dio.com%2F

schéma électrique :

il s'agit d'une petite alim 220v/12v protégée par un fusible et pouvant fonctionner en continu comme alternatif via un inverseur.



vu la simplicité du cablage il sera réalisé en fil volant oû sur plaquette labo

voilà le cablage terminé et monté dans le boitier.
on peut voir le bout d'alu qui sert de radiateur au pont de diode.
j'ai soudé à l'étain la plupart des fils et j'ai protégé avec de la gaine thermo chaque connexion afin d'éviter des chocs élèctriques.



voici la machine terminée avec l'unité de gravure et la pince croco





la suite dès que j'ai fini ma bière car ici fa calou comme on dit chez nous

:lol:
Les sentiers battus n'offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins.
Jean Giono

Avatar de l’utilisateur
marco
Membre
Messages : 2140
Inscription : 07 juin 2005, 19:27
Localisation : Montpellier
Contact :

#2 Message par marco » 17 août 2009, 21:20

Super idée j'attends vivement la suite :sm2:

Avatar de l’utilisateur
woody
Membre
Messages : 1113
Inscription : 22 avr. 2006, 19:11
Localisation : ALBI Tarn (81)

#3 Message par woody » 17 août 2009, 21:25

2eme partie : l'unité de gravure

elle est composée d'un bout de téflon de 40x30x50 mm sur lequel est collé avec de l'époxy un bout d'inox de 40x30x4 mm

avant de coller le bout d'inox, j'ai perçé un trou non débouchant Ø 3 mm sur lequel j'ai brasé à l'argent le fil de cuivre qui sera connécté à la machine.

le fil de cuivre passe au travers de morceau de téflon

voir la photo précédente sur laquelle on voit bien l'unité de gravure

3eme partie : le mylar (ou stencil en english)

voici à mes yeux l'élément le plus important.

j'ai réalisé sous microsoft word mon logo qui est composé de mon prénom et la première lettre de mon nom + une image de guêpe, les possibilités sont infinies.....

j'ai transmis ce fichier à Ernie GROSPITCH knifemaker américain qui m'a réalisé deux planches panachées de 20 différents logos de mon choix.

Ernie est un gars super cool et super coopératif, voici son site internet
http://www.erniesknives.com/default.html

chaque logo peut servir 3 à 4 fois donc avec 20 logos j'ai de quoi voir venir

voici un stencil, c'est un mylar noir sur lequel le logo apparaît en jaune :



le prix des deux planches est de 35 € environs

4eme partie :la solution de gravure

pour les aciers au carbonne il suffit d'utiliser tout bêtement de l'eau salée.
ne me demandez pas la proportion de sel, j'ai fait au pif :roll:

pour les inox l'eau peut marcher, mais on peut utiliser aussi du vinaigre mélangé avec du sel.

l'avantage de ces deux solutions et qu'il n'y a pas de risques, ce ne sont pas des produits hyper corrosifs....comme l'acide sulfurique, donc pas de risques pour les doigts, manches et les lames.

A chacun de faire ses essais :wink: pour les proportions

5eme partie : marche à suivre

nous avons tout pour réaliser la gravure.
la machine est éteinte, mais positionée sur continu.

on commence par coiffer l'unité de gravure avec une gaze, du coton ou autre, le tout maintenu par un élastique.



on découpe le stencil, on le met en position sur la lame.
avec du scotch on fixe le stencil et on protège le pourtour du stencil pour qu'il n'y ai pas de contacts avec la lame.



pour les polarités j'ai essayé les 2 possibilités à savoir l'unité sur le + de la machine et sur le - et ça marche.

on connecte la pince croco à une partie de lame non protégée.

on met en marche la machine

on trempe l'unité de gravure dans la solution eau + sel, on enlève l'excédent de flotte avec de l'essuie tout et on applique l'unité de gravure sur le stencil.

ATTENTION le stencil est fragile

on applique pas plus de 3 seconde l'unité sur le stencil car on risque de le cramer (j'en ai cramé 2 ce matin) et on recommence l'opération 8 à 10 fois suivant la profondeur désirée. pendant la gravure on entend des crépitements, c'est que ça marche :lol:




en 30 secondes on a donc réalisé la gravure

si on passe sur alternatif on va re déposer du métal sur le logo ce qui va le noircir...à vous d'essayer.
la fonction alternatif permet de réaliser aussi des logos en positif...mais je n'ai pas testé.

une fois le logo terminé, on nettoie avec de l'eau et on passe un coup de frotte.



au niveau de la guêpe c'est pas très net....je dois m'améliorer car c'est le premier essai :lol:

le second essai est pas mal,un coup de frotte et ça sera nickel, l'oréole disparait



voilou :lol:
Les sentiers battus n'offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins.
Jean Giono

Avatar de l’utilisateur
GAMAIUN
Membre
Messages : 2403
Inscription : 09 oct. 2005, 14:37
Localisation : Angouleme

#4 Message par GAMAIUN » 18 août 2009, 09:12

super sympahique de nous montrer
et de plus la gravure est tres propre
bravo et merci
mon inexperience me limite
mais il me reste l'immensite de mes reves

Avatar de l’utilisateur
tacol
Membre
Messages : 1766
Inscription : 06 juil. 2004, 20:39
Localisation : Morges près de Lausanne, Suisse
Contact :

#5 Message par tacol » 18 août 2009, 10:51

C'est magique !

Merci :wink:
http://homepage.hispeed.ch/stephaneanken
https://www.facebook.com/pages/La-forge ... ef=tn_tnmn

Dans ce monde rempli de merveilles et de beauté au delà de toute imagination, seuls les humains ont pu inventer l'ennui.

Avatar de l’utilisateur
Haraldr
Membre
Messages : 2091
Inscription : 22 août 2004, 17:01
Localisation : marck 62730
Contact :

#6 Message par Haraldr » 18 août 2009, 11:11

Super ! :sm2:
Merci ! :D
All of this has happened before and all of this will happen again...

Gabin. (Et oui, les pseudos sont parfois trompeurs :wink: )

Avatar de l’utilisateur
NEMESIS
Membre
Messages : 1766
Inscription : 19 juin 2004, 06:44
Localisation : Nord de la Haute-garonne

#7 Message par NEMESIS » 18 août 2009, 15:03

:wink: boulot super propre !!!!!!
good idea :lol:

Avatar de l’utilisateur
Fargore
Membre
Messages : 1978
Inscription : 07 juil. 2008, 17:25
Localisation : Val d'oise

#8 Message par Fargore » 18 août 2009, 18:29

Franchement bravo, parsque moi jy comprend rien à la fabriction de la machine 8O (mais ca vien de moi, pas tu tuto :cry: )
mais le resultat est tres beau :sm2:

Invité

#9 Message par Invité » 21 nov. 2009, 18:21

Salut et bravo

tu peux nous en dire un peu plus sur le mylar?
c'est quoi, en gros? c'est juste un sticker collé sur la lame pour enpecher la lame de toucher la plaque anode?
Si je fais decouper des sticker en vinyle, mise a part le fait que ca marche que pour une lame, ca devrait le faire, non?

merci

Avatar de l’utilisateur
woody
Membre
Messages : 1113
Inscription : 22 avr. 2006, 19:11
Localisation : ALBI Tarn (81)

#10 Message par woody » 21 nov. 2009, 21:20

non le mylar est spécial pour cette utilisation. il ressemble vaguement à un mylar utilisé pour l'électronique
la partie pré sensibilisée laisse passée le courant, c'est la partie du motif à graver
alors que l'autre partie est isolante, donc seul le logo apparaît sur la lame

ton idée de sticker ça marche mais je pense pour des formes et lettres simples
si tu veux un logo plus détaillé...je pense que le mylar est la solution de plus pas de problèmes de positionnement avec le mylar avec le sticker c'est à voir.

mais effectivement ça vaut le coup de tester ta méthode :lol:
Les sentiers battus n'offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins.
Jean Giono

Répondre

Revenir à « Tutoriaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité