le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

(Il est maintenant possible d'écrire ici)
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
GM
Modérateur
Messages : 5814
Inscription : 14 janv. 2012, 20:43
Localisation : Sarthe, Proche la ferté bernard
Contact :

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#21 Message par GM » 30 nov. 2017, 11:03

Ca y est j'ai pris le temps de lire tout ça.
C'est effectivement très clair comme explications. J'ai tout compris :D

Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
CyrilKa
Membre
Messages : 2372
Inscription : 11 déc. 2009, 13:14
Localisation : 19120 Chenailler-Mascheix

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#22 Message par CyrilKa » 03 déc. 2017, 13:17

Merci Isilnor, tu fais parti des mineurs de fond qui me permette d'enrichir un peu ma tête creuse!

Avatar de l’utilisateur
laurentbudo
Membre
Messages : 854
Inscription : 02 nov. 2006, 17:12
Localisation : Bordeaux

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#23 Message par laurentbudo » 03 déc. 2017, 19:27

Effectivement, sacré boulot. Moi qui galère un peu avec mes trempes, je comprend mieux le fonctionnement.
Une question: tu dis que "...ce qui permet de rester quelques minutes ou dizaines de minutes à température d'austénitisation avant de tremper (ce type de maintient est neutre du point de vue du grain mais permet de dissoudre des éléments d'alliage dans le fer)...". En ce qui me concerne, j'ai toujours peur de trop laisser mes lames au feu lorsque je les chauffent pour les tremper (ce qui m’amène à les sortir à mon gout, trop rapidement, dès qu'elles ne sont plus "collées" à l'aimant). Donc, je pourrais les laisser plus longtemps (1 à 2 minutes pour, par exemple une lame de pliant de 3 mm d'épaisseur), à la même température sans risque de grossissement du grain?
J'espère ne pas trop pourrir le post avec ma question :oops:
c'est en forgeant que l'on se tape sur les doigts...

mar04
Membre
Messages : 320
Inscription : 03 mars 2016, 13:06

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#24 Message par mar04 » 03 déc. 2017, 23:30

Le truc compliqué à gérer c'est que souvent la forge est a une température supérieur à la température de trempe et que du coup si tu maintiens un peu ben tu dépasse. Je ne sais pas ce que tu utilise comme forge mais avec une a gaz tu peux la mettre à la bonne température et laisser une 30 aine de secondes pour être sur de bien homogénéiser la température mais plus ne sert pas a grand chose sur des acier au carbone. Avec une forge a charbon il faut ce placer dans la zone qui va bien je suppose, mais je connais pas assez bien pour dire plus.

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2389
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#25 Message par isilnor » 04 déc. 2017, 08:32

tout dépend de l'acier et du moyen de chauffe effectivement.
dans une forge à charbon il vaut mieux éviter les nuances qui ont besoin de rester à température, c'est trop difficile de rester stable en température parce que la forge est à une température bien supérieure à celle que l'on vise. donc aciers "pur carbone" ou des aciers légèrement alliés qui se traitent bien sans maintient. il faut quand même rester un tout petit moment à chauffer après la perte de magnétisme parce la température idéale pour tremper est un peu au dessus de la température de curie (càd la température ou on perd le magnétisme)
mais donner un temps précis pour une FAC c'est illusoire

avec une forge à gaz c'est plus simple parce qu'on peut la régler pour être pile à la température qu'on vise, et dans ce cas on va pouvoir rester le temps qu'on veut dedans, pas de problème. ceci dit c'est complètement inutile de laisser longtemps un acier carbone, juste une minute pour être sur que la température est homogène jusqu'au centre de la lame, après c'est seulement du temps perdu. à noter que les aciers carbone ont le grain qui grossit très vite et très facilement, donc même à température de trempe le grossissement n'est pas totalement négligeable quand le temps est long, donc on chauffe juste le temps qu'il faut. idéalement on vise le bas de la fourchette donnée pour les hypoeutectoides et pour les hyper la température correspondante au taux de carbone qu'on veut dissoudre, on laisse 30s ou 1min à température et plouf

Avatar de l’utilisateur
laurentbudo
Membre
Messages : 854
Inscription : 02 nov. 2006, 17:12
Localisation : Bordeaux

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#26 Message par laurentbudo » 05 déc. 2017, 21:11

C'est une forge à gaz. Ce qui m'étonne, c'est que pour un XC 75 d'épaisseur 6mm (couteau fixe) et une petite lame de pliant de 3mm, laissé à peu prés le même temps dans la forge, la grosse à bien pris la trempe alors que la petite non et qu'il faut que je la retrempe. Surement un mauvais calcul de ma part.
c'est en forgeant que l'on se tape sur les doigts...

Avatar de l’utilisateur
R_madrun
Membre
Messages : 3969
Inscription : 29 déc. 2014, 16:22
Localisation : Cordillère des Andes (Chili)

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#27 Message par R_madrun » 05 déc. 2017, 21:49

Ou une mauvaise tº, après les petites lames perdent la tº plus vite que les grosses, si ton bac est un peu loin ça suffit pour rater une trempe...
L'acier c'est bien, le faire c'est mieux...
Ici on dit: "En casa de herrero, cuchillos de palo..." (Dans la maison du forgeron, les couteaux sont en bois...)

FB: Les Couteaux de l'Ogre

Avatar de l’utilisateur
isilnor
Membre
Messages : 2389
Inscription : 19 oct. 2009, 22:38
Localisation : martigny, CH

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#28 Message par isilnor » 06 déc. 2017, 07:43

laurentbudo a écrit :
05 déc. 2017, 21:11
C'est une forge à gaz. Ce qui m'étonne, c'est que pour un XC 75 d'épaisseur 6mm (couteau fixe) et une petite lame de pliant de 3mm, laissé à peu prés le même temps dans la forge, la grosse à bien pris la trempe alors que la petite non et qu'il faut que je la retrempe. Surement un mauvais calcul de ma part.
effectivement c'est étonnant, on s'attendrait plutot à l'inverse. c'est possible que tu aies été juste pas assez chaud sur la petite si tu l'as sortie tout de suite après la perte de magnétisme

Avatar de l’utilisateur
laurentbudo
Membre
Messages : 854
Inscription : 02 nov. 2006, 17:12
Localisation : Bordeaux

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#29 Message par laurentbudo » 08 déc. 2017, 21:08

"c'est possible que tu aies été juste pas assez chaud sur la petite si tu l'as sortie tout de suite après la perte de magnétisme".

Je le pense aussi!
c'est en forgeant que l'on se tape sur les doigts...

hpoireau
Membre
Messages : 767
Inscription : 21 sept. 2011, 06:15
Localisation : essonne

Re: le grain, c'est quoi et pourquoi s'en soucier

#30 Message par hpoireau » 12 déc. 2017, 09:19

Encore bravo pour cette mise au point sur la structure des aciers.
C est tres clair et didactique.
A la liste des bouquins que tu recommandes, je me permets de rajouter le bouquin de l ecole polytechnique de Montreal
"Des matériaux"
Jean paul Baïlon et Jean marie Dorlot
Presses internationales polytechnique.
Bouquin qui entre en detail dans toutes les notions développées et dans bien d'autres aspects structurels et comportementaux des matériaux.
Absolument passionnant pour qui a le temps de le lire ( en Francais ;-) )

Répondre

Revenir à « Tutoriaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité